wwefandecatch Index du Forum

wwefandecatch
BLOG POUR LES FANS DE CATCH TOUT SUR VOS SUPERTAR DE LA WWE

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

VOS STARS SE DEVOILE A VOUS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    wwefandecatch Index du Forum -> wwefandecatch -> wwefandecatch
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 15:59 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

TOUT SUR VOS STARS

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Jan - 15:59 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 11:38 (2010)    Sujet du message: Vince McMahon Répondre en citant

Vince McMahon


né le 24 août 1945, est un promoteur de catch (lutte professionnelle) américain, personnalité de la télévision, et un ancien annonceur play-by-play. Il est mieux connu sous le nom de Vince McMahon. Il est dans l'histoire du catch le président, co-fondateur et actionnaire majoritaire de la World Wrestling Entertainment, Inc. (WWE). Petit-fils de Jess McMahon, fils de Vincent James McMahon, c'est l'époux de Linda McMahon et le père de Shane McMahon, Stephanie McMahon-Levesque et le beau-père de Triple H. On considère généralement que McMahon est un grand artisan de la popularité considérable du catch aux États-Unis.
Il apparait de multiples fois à la télévision lors de ses shows de catch, non seulement en tant que personnage mais en tant que catcheur sous le nom de Mr. McMahon, y ayant même été 2 fois champion du monde : 1 fois WWE Champion et 1 fois ECW World Heavyweight Champion. Il a également remporté le Royal Rumble 1999 en établissant un nombre record d'éliminations pour un vainqueur : une seule.


Vincent Kennedy McMahon
Vince McMahon en 2007.

Nom(s) de ringVince McMahonMr. McMahonThe Chairman

Taille1,88 m
Poids112 kg
Naissance24 août 1945 (1945-08-24) (64 ans)Pinehurst, Caroline du nord
 États-Unis
Débuts1982
Fédération(s)World Wrestling Entertainment



Jeunesse
Vincent Kennedy McMahon, né en Caroline du Nord, a fait l'école militaire Fishburne Military School à Waynesboro, Virginie, États-Unis, où il est devenu le premier cadet de l'histoire de l'école à être traducteur en situation de guerre. Il est diplômé de l'Université de Caroline de l'Est (East Carolina University) en 1968 en administration/marketing.
Sa mère Victoria « Vicki » Luption se remarie après un premier mariage avec le promoteur de lutte Vincent James McMahon duquel est issu Vince. Vince a également un demi-frère, Rodney McMahon, qui travaille au Texas.
Vince n'a pas connu son père biologique Vincent James McMahon avant l'âge de 12 ans. Vivant dans une roulotte à Havelock, Caroline du Nord, États-Unis, il a seulement connu un père abusif jusqu'à ce que sa mère lui révèle que son père était Vincent J. McMahon. La compagnie des McMahon, la WWWF (World Wide Wrestling Federation) et la compagnie de ses parents la Capitol Wrestling Corporation ont dominé la lutte professionnelle dans le nord-est des États-Unis pendant les années 1950.
Son père était prêt à reprendre son fils et à lui donner la chance d'être voyageur de commerce à Bangor, Maine. En 1971, Vince fait sa première promotion de lutte. En 1972, en plus de faire la promotion, Vince est le commentateur play-by-play pour la WWWF, mais c'est la promotion qui constitue son principal intérêt.
CarrièreSes débuts
Durant les années 1970, Vince est devenu un acteur important dans la compagnie de son père et il l'a poussé à changer le nom de la compagnie en World Wrestling Federation (WWF). Vince était également derrière le combat entre Ali et Antonio Inoki en 1976, l'année où Stéphanie est née. En 1979, la WWWF est devenu la WWF et Vince a acheté le Cape Cod Coliseum, où se dérouleront désormais des matches de hockey et des compétitions de lutte. En 1980, il a incorporé Titan Sports Inc., qui va acheter le Capitol Wrestling Corporation de son père en 1982.
Contre les vœux de son père, Vince a commencé une expansion nationale qui va fondamentalement changer la compagnie. En 1983, Vince avait le contrôle total et la propriété de la WWF et des directions futures, ayant acheté toutes les actions de l'ancien partenaire de son père, Gorilla Monsoon. En achetant les actions, Vince a promis à Monsoon un emploi à vie et Monsoon est resté affilié avec la WWF jusqu'à sa mort. Le père de Vince est décédé en 1984, laissant à son fils le soin de continuer à faire progresser la lutte. La première chose qu'il a faite en tant que propriétaire unique de la WWF a été de se séparer du National Wrestling Alliance, ce qui était une vision d'avenir puisque la promotion de la lutte nationale était incompatible avec les anciennes philosophies de promotions.
Dans le film Rocky III, Hulk Hogan a commencé à étendre sa célébrité et il est revenu à la nouvelle WWF de Vince McMahon. Hogan a gagné le WWF Championship le 23 janvier 1984, quelques semaines après son retour, et McMahon l'a aidé à se répandre dans les médias en tant que bon gars pro-américain. McMahon ne s'est pas arrêté là, en invitant des stars du rock et de la pop comme Alice Cooper et Cyndi Lauper à participer à des histoires de la WWF qui vont être appelées le « Rock 'n' Wrestling Connection ». La popularité de la WWF a augmenté en flèche, tellement que MTV a incorporé de la lutte dans ses programmes pour suivre les exploits des stars de la musique ainsi que les autres célébrités dans le monde de la lutte. McMahon a incorporé à la lutte d'autres types de divertissements, tels que la musique et les films de sports. Avec Hulk Hogan en tant que lutteur et McMahon en tant que promoteur, les deux ont travaillé pour promouvoir la lutte professionnelle à des endroits où personne ne l'imaginait.
Au même moment, McMahon a publiquement avoué le secret derrière la lutte, le fait que la lutte est arrangée. Il a avoué que les résultats sont prédéterminés, que les mouvements sont prévus et que les lutteurs jouent un rôle tout comme les acteurs d'Hollywood. Cette annonce publique a brisé les vieilles manières de la lutte et McMahon a gagné plus de colères envers les partisans «old-school», lutteurs et promoteurs.
La point culminat du Rock 'n' Wrestling Connection a été le tout premier WrestleMania au Madison Square Garden à New York. McMahon en a fait la promotion à travers le pays à travers des circuits télévisés fermés (les pay-per-view n'existaient pas encore), en versant toutes ses ressources dans l'évènement. WrestleMania a été un succès et a résolu des problèmes financiers. L'évènement est devenu annuel, chaque mois de mars ou d'avril. McMahon a enchaîné les succès en lançant d'autres PPV tels que Survivor Series, SummerSlam en 1988 et le Royal Rumble en 1989. L'évènement WrestleMania fut si populaire qu'au WrestleMania III, il y eut une foule de 93 173 partisans.
McMahon s'est aventuré hors de la lutte en fondant une compagnie de culturisme appelée la World Bodybuilding Federation (WBF). Au même moment, McMahon a eu des problèmes avec la NWA et ses PPV.
Autour de 1992, les choses ont commencé à changer. La WBF a sorti une affaire sur le fait que les lutteurs de McMahon utilisaient des stéroïdes. En 1994, les choses ont commencé à tourner en faveur de la WCW, spécialement quand ils ont signé Hulk Hogan.
McMahon a été mis en cause en 1994, se faisant accuser de distribuer des stéroïdes à ses lutteurs. Sa femme Linda a été nommée CEO pendant cette période. Il a ensuite été acquitté, admettant qu'il avait déjà pris lui-même des stéroïdes dans les années 1980. Hulk Hogan est resté sa star numéro un mais son témoignage dans l'épreuve a sévèrement mis en cause l'amitié entre les deux hommes bien que Hogan ait témoigné en faveur de McMahon. Après le témoignage de Hogan, McMahon a déclaré devant les médias qu'il aimerait que Hogan n'ait pas menti pour lui. Il semblerait que le commentaire de McMahon visait à essayer de raisonner Hogan avant qu'il n'aille à la WCW. Malgré cela, la WWF a essuyé plusieurs revers.
Mr. McMahon
En 1997, la WWF et son émission Monday Night RAW sur USA Network, perdait une grosse partie de son audience face à la WCW et leur nouvelle émission WCW Monday Nitro diffusée pour la première fois en septembre 1995. Alors que les spectateurs réclament moins de gimmicks tels que The Patriot et Doink the Clown, McMahon campe sur ses positions et l'audience de la WWF continue de décliner. À ce moment, McMahon est plutôt considéré comme un présentateur que comme le propriétaire de la WWF. Il compromet la carrière de Bret Hart à la WWF en lui volant le titre de la WWF malgré un accord préalable (Montreal Screwjob). Après le Survivor Series de 1997 et sa participation au Montreal Screwjob, McMahon apparait dans le show sous les traits d'un personnage de propriétaire avec des cornes : « Mr. McMahon ». Il s'intéresse aux affaires de lutteurs connus et introduit des stars (heel) dans la Corporation ce qui a crée une rivalité entre McMahon et Austin. On voyait ainsi Steve Austin contester l'autorité de Vince chaque semaine à RAW. Grâce à ces changements la compagnie retrouve enfin une part de son audience. Au cours de l'été 1998, la WWF rejoint la WCW en termes d'audience et n'est jamais redescendue. À la fois patron et présentateur, le personnage de Mr. McMahon joue un rôle important à la télévision en rivalisant avec des stars comme The Undertaker, The Rock et Triple H.
Un nouveau millénaire et la naissance de la WWE
En 1999, McMahon s'approprie le public de la WCW : la famille McMahon bénéficie de la majorité des votes. Le journal Forbes estime sa valeur nette à 700 millions de dollars US.
En 2001, la société crée une ligue professionnelle de football en s'associant avec NBC : la XFL. Dès la première saison la ligue fait faillite ; NBC et la WWF ont perdu plus de 30 millions de dollars. Également en 2001, le paysage de la lutte américaine change quand la WWF achète la World Championship Wrestling, ses rivaux de longue date. AOL Time Warner et la maison mère de la WCW ont tout mis en œuvre pour réduire considérablement le coût de l'opération. Vince achète ensuite les droits de l'Extreme Championship Wrestling ainsi que sa collection de vidéos. Du coup la WWF devient la seule grosse organisation de lutte en Amérique du Nord. McMahon est resté le seul jusqu'en 2002, date où le promoteur et ancien lutteur de la WWF et de la WCW, Jeff Jarrett, en compagnie de père Jerry Jarrett, crée la Total Nonstop Action Wrestling (TNA).
En mai 2002, la compagnie doit changer de nom à la suite des poursuites de la World Wildlife Fund pour l'utilisation du WWF. La société s'appellera désormais la World Wrestling Entertainment (WWE). Enfin, McMahon engage son ancien rival, l'ancien président de la WCW Eric Bischoff, comme directeur général pour représenter RAW à la télévision.
Retour à la caméra
À la suite de conflits avec Ric Flair, du retour de Hulk Hogan et de The Undertaker, le personnage de Vince s'est fait moins présent à la télévision pendant deux années. Malgré tout, Vince a tranquillement repris son rôle après WWE Homecoming. Cette fois-ci, il est l'allié de Shane, Linda et Stephanie. Ensuite, c'est avec Steve Austin qu'il a des démélées. Peu de temps après, c'est au tour de Shawn Michaels et finalement de Triple H, ce qui fait renaître la D-Generation X. Durant cette période conflictuelle, il proclame que Michaels a été sauvé de la destruction à WrestleMania 22 par Dieu et il forme sa propre religion, le McMahonism. Il a ensuite été impliqué dans des renvois tels que celui du directeur général de RAW Eric Bischoff et de Jim Ross. Depuis le renvoi de Bischoff, Vince assure le poste de directeur général de RAW, mais avec son assistant exécutif Jonathan Coachman.
Début 2007, commence un nouveau conflit face à l'agent immobilier Donald Trump ; il s'ensuit un match Billionar vs Billionar en Manager match (Vince Mc Mahon était avec Umaga et Donald Trump avec Bobby Lashley), Hair vs Hair (le directeur perdant se faisait raser la tête par le directeur vainqueur), Special Referee ("Stone Cold" Steve Austin en était l'arbitre) à WrestleMania 23. À la fin du match, Bobby Lashley gagne face à Umaga (ce qui fait seulement la troisième défaite du champion intercontinental en un an (il a perdu deux matchs de suite face à John Cena à New Years Revolution et à Royal Rumble) et Vince Mc Mahon s'est fait raser la tête par Donald Trump, Bobby Lashley et "Stone Cold" Steve Austin.
À Backlash 2007, Vince, Shane McMahon et Umaga défont le champion de la ECW Bobby Lashley, malgré une résistance de Bobby Lashley, il est épuisé à la suite du splash de l'indigène permettant ainsi au président de couvrir le catcheur de la ECW pour la victoire, et bien sûr la ceinture. Le 3 juin, il perd cette ceinture en même temps qu'une partie de sa raison (storyline). Il alla même jusqu'à gifler Santino Marella alors qu'il protégeait Maria et insulta les frères Hardy et Lance Cade & Trevor Murdoch.
Lors du show spécial pour les 15 ans de RAW, Vince veut faire une photo de famille avec ses deux enfants, mais il est rapidement interrompu par Hornswoggle, puis par Triple H, qui ramène une à une toutes les soi-disant conquêtes de Vince sur le ring parmi lesquelles Melina, Sunny et Mae Young. À la vue de cette dernière, Shane quitte le ring, puis Stephanie en fait de même en embrassant au passage Triple H sur la bouche ! Vince quitte alors à son tour le ring en lançant un « Je te déteste ! » à Triple H. À la fin de le soirée, Vince s'autoproclame « Plus grande superstar de l'histoire de RAW ». Alors Mick Foley arrive, lui fait son shockoto, puis c'est à l'Undertaker de lui porter un chokeslam et enfin Stone Cold Steve Austin qui fait mine de vouloir trinquer avec lui avant de lui porter un stunner. Vince finira finalement éclaboussé de bière par Triple H, Shawn Michaels et Hornswoggle. La semaine suivante, Vince apparait bien abattu sur le ring, et se defait plus encore lorsque Jeff Hardy arrive et le compare à Sadam Hussein.
La mort truquée de Mr McMahon
Le 11 juin 2007, pendant un épisode de RAW, Vince sort de l'Aréna et au moment où il entre dans sa limousine celle-ci explose et il est déclaré mort. Il s'agit bien sûr d'une storyline pour retirer le personnage de Vince McMahon des programmes de la WWE. On aperçoit cependant le pied de Vince Mc Mahon ressortir par derrière. La WWE joue tellement avec cette histoire que leur site internet ne parle que de cela, des hommages sont rendus à ECW et Smackdown, les médias américains se mettent dans le coup et une conférence de presse est organisée par la famille McMahon.
Vince McMahon fit son retour dans l'émission RAW du 25 juin 2007 en hommage à Chris Benoit, alors que cette émission devait être un hommage à la mort de Vince McMahon. Il était au milieu du ring, dans une salle vide. Il fait son grand retour le 6 août après presque deux mois d'absence.
Fils illégitime
Le jour de son retour, on lui annonce qu'il a un fils illégitime et que sa mère a porté plainte. La semaine d'après, sa fille Stéphanie McMahon lui annonce qu'elle a parlé à l'avocate de la plaignante et que son fils est dans un des rosters. Mais quel roster ? RAW, SmackDown ou ECW ?
À Saturday Night's Main Event, il rejette la possibilité d'Eugene et de Melina. Mr. MacMahon est surnommé maintenant Mr. McDaddy. Beaucoup de rumeurs portent sur Mr. Kennedy, Chris Masters, Matt Striker et Triple H qui serait alors le fils, mais aussi le beau-fils, puisqu'il est marié avec Stephanie McMahon (il serait alors marié avec sa sœur !).
Et le fils illégitime est ... Hornswoggle !
Le 10 septembre 2007, Mr. Johnson, l'avocat de la mère du fils illégitime de Finlay élimine tour à tour les catcheurs présents. À la fin il n'en reste plus qu'un et c'est Triple H (qui est marié à Stephanie McMahon) mais ils se disent que c'est impossible. C'était en fait un tour joué par Mr. Johnson car il y avait encore un catcheur sous le ring. Personne ne s'attendait à entendre « Hornswoggle » ! Triple H est plié en quatre, Mr. McMahon fait semblant de ne pas voir Hornswoggle en train d'entourer sa jambe avec ses mains. D'autant plus que la semaine précédente (le 3 septembre 2007), ils avaient annoncés que le fils illégitime venait de l'état où il séjournerait le lundi suivant (10 septembre 2007) : le Wisconsin. Hornswoggle n'est pas le fils de Mr. McMahon mais c'est le fils de Finlay.
Hornswoggle, vraiment le fils de McMahon ?
Après le Royal Rumble, Vince McMahon veut corriger son fils pour n'avoir pas remporté, mais Finlay, son protecteur, ne partage pas l'avis de Mr. McMahon. Il programme donc un No DQ Match contre son « fils » et si Finlay osait s'interposer, il serait exclu. Finlay provoque Mr. McMahon en protégeant Hornswoggle et en lui portant un coup de shillelagh. Au lieu de l'exclure, il a une meilleure idée : il programme un nouveau match contre Hornswoggle, mais dans une Steel Cage (cage d'acier). Finlay arrive comme prévu dans la cage mais c'est JBL qui arrive du dessous du ring et s'attaque d'abord à Finlay. Il l'attache dans les cordes avec des menottes puis détruit Hornswoggle. La semaine suivante, Mr.McMahon présente ses excuses pour ce qu'il a fait à Hornswoggle et demande à ce que JBL fasse de même. Effectivement, il en vient aux excuses comme Mr. McMahon le lui avait demandé, mais lui, s'excuse de dire que Hornswoggle n'est pas son fils illégitime. Le lundi suivant Finlay affirme que Hornswoggle est son fils à lui. JBL se trouvant dans la chambre d'hôpital de Hornswoggle l'attaque encore une fois. JBL gagne finalement le match l'opposant à Finlay dans Belfast Brawl Match à WrestleMania XXIV.
Intronisation au Walk Of Fame d'Hollywood
Au mois de mars Vince McMahon est intronisé au Walk Of Fame d'Hollywood.
The Million Dollar Mania
Le 26 mai 2008, Vince McMahon décide de récompenser les fans qui l'ont suivi depuis tant d'années en donnant 1 000 000 $US en plusieurs versements hebdomadaires, et ce, jusqu'à ce qu'il le décide. La distribution commence le 9 juin et dure jusqu'au 23 juin, date du Draft annuel. Il donne au dernier appelant 500 000 $ avant qu'une mystérieuse voix ne retentisse en disant : « I Love You Baby », qu'un objet du décor ne lâche à ses côtés, puis qu'une explosion se produise autour de lui et de ses derniers dollars, tout ceci avant que le sol ne s'affaisse sous lui. Plus de peur que de mal, il se relève mais juste pour apercevoir le décor derrière lui qui lui tombait dessus. Après que les quatre derniers survivants de la Bataille Royale, John Cena, Batista, Edge et Triple H aient aidé la sécurité à le tirer de là, Vince McMahon est emmené à l'hôpital.
Le dernier homme qui ait parlé à Vince McMahon est un certain Paul Levesque plus connu dans le milieu du catch sous le nom de Triple H.
Retour
Vince McMahon fait son retour le 20 décembre dans un show réservé aux militaires, cependant ce show n'est pas répertorié dans les annales car il n'est pas vraiment officiel.
Retour à raw le 30 mars 2009
Mr McMahon a fait son retour officiellement le 19 janvier à RAW. Chris Jericho à tenté de demander une seconde chance, ceux qu'ont accépté Vince et Stephanie McMahon en pensant bien sûr au passage à humilier Jericho qui a dû s'agenouiller pour s'excuser au prêt du public pour les avoir traiter d'hypocrites. Puis Randy Orton demanda des excuses au président car Stephanie l'avait gifflé un peu plus tôt dans la soirée. Le face à face est tendu car Orton s'en est pris à Stephanie en lui disant que depuis qu'elle avait eu ses deux enfants elle ne servait plus à rien. Alors que Mr McMahon allait renvoyer Randy avec la célèbre phrase "You're Fired", il donne une claque au président et ensuite un punt kick . Selon la WWE, Mr. McMahon souffre d'une commotion cérébrale suite au Punt kick de Randy Orton.Il Fit sont retour le 30 Mars 2009 avec son fils Shane McMahon et Triple H pour attaquer The Legacy. Lors du WWE Hall of Fame 2009 il intronisra son plus grand cauchemar Stone Cold Steve Austin.
Gimmicks
Le personnage de Mr. McMahon se compose de plusieurs gimmicks qui sont devenus incontournables devant les caméras. Alors que ses partisans lui témoignent beaucoup de respect pour avoir bâti cette société, d'autres affirment qu'il n'est bon à rien seulement à crier des insanités.
You're Fired !
Dans les histoires de catch, l'un des gimmicks de Vince est de « virer » son personnel comme bon lui semble quand il n'est pas content.
Voici la liste des personnes qui ont été renvoyées :

  • Kane, qui a été réembauché le soir même ;
  • Mick Foley, en tant que commissionnaire, deux fois ;
  • Paul Heyman, en tant que commentateur de RAW ;
  • Hulk Hogan, après qu'il a été prouvé qu'il était «Mr. America», ce qui coïncidait avec la fin de son contrat ;
  • Kurt Angle, comme directeur général de SmackDown, et il a été forcé de retourner lutter ;
  • Eric Bischoff, après que RAW a perdu contre SmackDown à Survivor Series 2005, en plus de ne pas avoir accompli ses objectifs ;
  • Stone Cold Steve Austin, à plusieurs reprises ;
  • Jim Ross, blâmé d'être l'ami de Stone Cold et de ne pas être intervenu un soir (il avait dû s'arrêter pour se faire opérer au colon) ;
  • Shawn Michaels, en tant que commissionnaire, mais Shawn a notifié à Vince qu'il ne pouvait pas être viré conformément à ce qui était stipulé dans son contrat ;
  • The Undertaker, pensant que Linda McMahon lui avait fait signer un nouveau contrat ;
  • Dude Love, pour ne pas avoir battu Steve Austin dans un In Your House (Over the Edge en 1998) ; Cependant, Mankind est revenu plus tard dans la soirée ;
  • Tous les partisans de la WWE — un soir dans l'arène, Vince a dit qu'il engageait tout ceux qui le regardaient pour le simple plaisir de les renvoyer quelques secondes plus tard ;
  • Ashley est suspendue depuis le 8 juin car elle a renversé le café de Mr. McMahon sur son costume alors qu'il discutait avec Matt Hardy. Il faut savoir qu'à ce moment elle participait à un jeu de télé réalité en Chine ; elle est revenue à RAW le 7 janvier 2008 ;
  • William Regal a été viré (kayfabe) parce que il a perdu contre Mr. Kennedy. Il fait son retour à RAW comme simple catcheur le 28 juillet 2008.
  • Donald Trump revend RAW à Vince McMahon et se retrouve ensuite licencié.
Kiss My Ass Club Ce club regroupe tous ceux qui ont embrassé les fesses de Vince McMahon sous la contrainte, ou pour avoir un travail, un match de championnat, ou encore plus simplement parce que Vince McMahon voulait les abaisser.
William Regal fut le premier membre de ce club. Le deuxième fut Jim Ross, Kurt Angle l'y força. Le troisième, HBK, en effet Shane McMahon l'a assommé par surprise avec une chaise et, du coup, Shane prit la tête de Michaels et l'obligea à embrasser les fesses de Vince.
Triple H aurait pu être le quatrième membre involontaire de ce club. Cependant, il ne rejoindra pas ce club : coup de théâtre, The Game porte son Pedigree sur le président et Shane McMahon s'endort car il avait bu une bouteille pleine de somnifère alors que c'est Triple H qui aurait dû la boire.
C'est Mick Foley qui fut le quatrième membre, il a volontairement embrassé le derrière du président afin que Melina ne perde pas son job. Mais, par la suite, Melina le trahit et lui donne un low blow sur The Hardcore Legend et la diva se range aux côtés des McMahon.
Le cinquième membre fut le fils même du patron, Shane McMahon ! Celui-ci, lors de Wrestlemania 22, est intervenu dans le match de HBK et Vince McMahon dans un match sans règles. Shane positionna Shawn pour le Kiss My Ass mais l'adversaire de Mister McMahon prit la tête de son fils et l'enfonça dans le Ass de son propre père !
Vince McMahon a lui aussi été contraint d'embrasser les fesses d'un lutteur lors d'un Hell In A Cell match qui a vu s'opposer Vince et Shane McMahon ainsi que Big Show contre D-Generation X à Unforgiven 2006 : alors que Big Show et Shane ne répondaient plus, Shawn Michaels et Triple H ont forcé le Président à entrer dans le Big Kiss My Big Ass Club en le faisant embrasser le postérieur du Big Show.
Le dernier membre qui aurait dû être intronisé est le fils illégitime de Vince, Hornswoggle. Vince voulait montrer comment éduquer les enfants, et, par punition, il obligea son fils à entrer dans le Kiss My Ass Club. Mais Finlay, le mentor de Hornswoggle, le sauva de cette « punition » en l'obligeant à ne pas se laisser faire. Le nain, en guise de punition, reçut le droit de mordre directement les fesses de son père et du propriétaire de la fédération.
Controverses
Au Survivor Series 1997 à Montréal, alors que Bret « Hitman » Hart défend son titre de champion du monde face à Shawn Michaels, un événement inattendu se produit : pendant que le Heartbreak Kid porte un Sharpshooter sur Bret, la cloche sonne l'abandon de Bret, chose qui n'avait pas été déterminée avant le combat. On apprendra plus tard que c'est Vince McMahon, le président de la WWF, qui fit sonner la fin du combat car Bret refusait de perdre son titre au Canada. De colère, Bret lui cracha dessus depuis le ring puis le frappa en coulisse. Bret « Hitman » Hart quitta la WWF pour aller à la WCW, emmenant avec lui le British Bulldog et Jim Neidhart. Quelques semaines plus tard, Bret apparait alors à la WCW.
Le 1er février 2006, Vince McMahon est accusé d'agressions sexuelles sur une travailleuse du salon de bronzage Boca Raton[1]. Mais aucune charge n'a été retenue contre Mr. McMahon, il s'ensuivit une terrible confusion.
Vince s'est également mis dans une mauvaise posture en se positionnant sur un plan sexuel avec plusieurs divas de la WWE, incluant Sable (Rena Mero), Trish Stratus, Candice Michelle, Sophie Lemoine, Naglaa Elyes et Jacquline Cicoli. et même sa propre fille : Stéphanie mcmahon.
Vince et la WWE ont été au centre de controverses dans le passé, spécialement dans le « Attitude Era » de la WWF. Les références sexuelles du groupe de D-Generation X ont été le principal axe de communication de la marque de bière de Steve Austin qu'on voit boire et montrer le majeur en un geste obscène.
Autres médias
En 2001, Vince McMahon a donné une interview pour la seconde édition annuelle du magazine Playboy.
En mars 2006, à l'âge de soixante ans, Vince fait la page couverture du magazine Muscle & Fitness montrant un physique impressionnant. Dans les mois suivant la publication on pouvait voir dans le bureau de Mr. McMahon une grande affiche de la couverture accrochée au mur.
DVD de Mr. McMahon
Le 22 août 2006, un double DVD est sorti pour parler de la carrière de Vince McMahon. Le titre en est très simplement McMahon.
Le DVD inclut les combats suivant de Mr. McMahon :

Vie personnelle Vince s'est marié avec Linda Marie Edwards (Linda McMahon) le 6 août 1966 à Craven Co., Caroline du Nord, États-Unis. Ils se sont connus alors que Linda avait 13 ans et Vince 16 ans. Ils se sont rencontrés grâce à la mère de Vince, Vicky Askew. Ils ont eu deux enfants : Stephanie et Shane.
Vince a deux petits-fils, Declan James McMahon et Kennyon "Kenny" Jesse McMahon (les enfants de Shane) et deux petite-filles, Aurora Rose Levesque et Murphy Claire Levesque, filles de Stephanie et Triple H.
Faits de lutte
Vince est connu pour avoir eu plusieurs aventures avec différentes employées de la WWE.
Mouvements de signatures et de finitions
  • The MacElbow / The Corporate Elbow / Vince's Elbow (Feinte leg drop to elbow drop)
  • The MacStunner / The Corporate Stunner (Stunner)
  • Atomic Leg drop
  • Ankle lock
  • The MacWonder (Low blow)
  • DDT
  • Kneeling low blow (par l'arrière)
  • Turnbuckle Thrusts
  • Low blow
  • Piledriver
Championnats et accomplissements


Vince McMahon Étoile à son nom à Hollywood Walk of Fame.



  • Pro Wrestling Illustrated.
    • Elu rivalité de l'année en 1996 contre Eric Bischoff.
    • Elu rivalité de l'année en 1998 et 1999 contre Steve Austin.
    • Elu rivalité de l'année en 2001 contre Shane McMahon.
  • Wrestling Observer Newsletter.
    • 1987 Meilleur Écrivain.
    • 1988 Meilleur Promoteur.
    • 1998 Meilleur Écrivain.
    • 1998 Meilleur Promoteur.
    • 1999 Meilleur Écrivain.
    • 1999 Meilleur Promoteur.
    • 2000 Meilleur Promoteur.
    • 1998 Rivalité de l'année (vs. Steve Austin).
    • 1999 Rivalité de l'année (vs. Steve Austin).
    • 1999 Meilleur Non-Lutteur.
    • 2000 Meilleur Non-Lutteur.
  • Gerweck.net
    • 2005 Promoteur de l'année.
    • 2008 Étoile à son nom à Hollywood.
Titres

Président de World Wrestling Federation\ Entertainment
Prédécesseur :Vincent James McMahon
Vince McMahonprésent
Successeur :/
WWF Championship
Prédécesseur :Triple H
Première foisSuccesseur :Vacant
Gagnant du Royal Rumble
Prédécesseur :Stone Cold Steve Austin
Première foisSuccesseur :The Rock
ECW World Championship
Prédécesseur :Bobby Lashley
Première foisSuccesseur :Bobby Lashley

Filmographie
[*]2003 : Stripperella (série TV) : Dirk McMahon (voix)


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 12:01 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Ric Flair


Ric Flair

Ric Flair en 2006.
Nom(s) de ringNature Boy
Taille1,83 m
Poids110 kg (243 pounds)
Naissance25 février 1949 (1949-02-25) (60 ans)
Memphis, Tennessee,
 États-Unis
Entraîné parVerne Gagne
Débuts1972
Fédération(s)World Wrestling Entertainment
World Championship Wrestling
Total Nonstop Action Wrestling
modifier 



Richard Morgan Fleihr, plus connu en tant que Ric Flair, est un ancien catcheur américain né le 25 février 1949 à Memphis, dans le Tennessee. Il est actuellement employé à la Total Nonstop Action Wrestling.
Il est le catcheur le plus titré mondialement de l'histoire du catch américian, avec 16 règnes mondiaux reconnus : 7 fois Champion du monde poids lourd de la NWA, 7 fois Champion de la WCW et 2 fois Champion de la WWE. Il est aussi le vainqueur du Royal Rumble 1992 et a été introduit au WWE Hall of Fame en 2008. Il est actuellement employé par la Total Non-Stop Action, en temps que manager.
Ric Flair avait officiellement pris sa retraite en 2008 après 36 ans de carrière, mais est revenu sur les rings lors du Hulkamania Revenge Tour, en Australie

Débuts
Flair est né à Memphis, mais fut adopté par un couple de Minneapolis, ville dans laquelle il grandit et fit ses études. Il fut entrainé par Verne Gagne et fit ses débuts à la American Wrestling Association. Il rejoignit ensuite la Jim Crockett Promotions, une promotion associée à la National Wrestling Alliance. Le 4 octobre 1975, Flair fut l'unique survivant d'un crash d'avion duquel il garda de graves séquelles, notamment à son dos. C'est cette fois qu'il gagne le titre de champion des États-Unis et 9 fois le titre de champion du monde.
À l'été 1991, Flair eut une dispute avec le président de la WCW Jim Herd car ce dernier voulait une diminution de son salaire et le renvoya de la compagnie.
World Wrestling Federation (1991-1993)
Flair signait avec la World Wrestling Federation en août 1991 et commençait à apparaitre à la télé le mois suivant avec le WCW World Heavyweight Championship et se surnommait lui-même « The Real World Heavyweight Champion ». Mené par son conseiller financier Bobby Heenan et son consultant exécutif Mr. Perfect, Flair lançait plusieurs défis à des catcheurs comme Roddy Piper et Hulk Hogan en luttant contre l'équipe menée par Pipper aux Survivor Series 1991 et en aidant l'Undertaker à gagner son premier WWF Championship contre Hogan dans le main event du même show.
Flair gagne le Royal Rumble 1992 et donc le WWF Championship qui était laissé vacant et remis en jeux lors du Rumble match. Ainsi Flair est le seul avec Buddy Rogers à avoir remporté le NWA World Heavyweight Championship et le WWF Championship dans leur carrière.
World Championship Wrestling (1993-2001)
Flair retournait à la WCW en février 1993. Cependant Flair faisait un courte apparition à la National Wrestling Alliance en juillet 1993 et battait pour le titre mondial Barry Windham à Beach Blast 1993, gagnant donc pour la 10e fois le NWA World Heavyweight Championship qui avait été séparé du WCW World Heavyweight Championship. La WCW avait prévu que Sid Vicious affronte Vader pour le titre mondial de la WCW à Starrcade mais Sid fut viré après son application dans une violente bagarre avec Arn Anderson. Flair prenait donc sa place et affrontait Vader dans sa ville natale de Charlotte en Caroline du Nord lors de Starrcade 1993. La stipulation du match était que si Flair perdait, il arrêterait sa carrière mails il remporta le titre.
En juin 1994, Flair battait Sting dans un match d'unification avec le WCW International World Heavyweight Championship et du WCW World Heavyweight Championship. Plus tard, alors que Hulk Hogan venait d'arriver à la WCW en juin 1994, ce dernier gagnait le titre face à Flair en juillet à Bash at the Beach 1994. Flair perdait encore contre Hogan à Halloween Havoc 1994 dans un match en cage qui devait mettre un terme à sa carrière s'll perdait. Flair perd mais revenait quelques mois plus tard en tant que catcheur et manager à temps partiel en 1995. Lui et Randy Savage reprenaient leur rivalité (qui avait commençait à la WWF) quand ce dernier est arrivé à la WCW vers fin 1994 et leur rivalité continuait pendant presque 2 ans avec chacun des deux remportant le WCW World Heavyweight Championship plusieurs fois l'un contre l'autre. Flair gagnait le titre contre Savage à SuperBrawl VI dans un match en cage où Miss Elizabeth trahissait Savage en faveur de Flair. Flair battait ensuite Konnan à Bash at the Beach 1996 le 7 juillet pour gagner le WCW United States Heavyweight Championship. Il le laissa vacant en novembre à cause d'une blessure au bras.
Flair a joué un rôle important dans la storyline de la New World Order vers fin 1996 et pendant 1997. Lui et les Four Horsemen prenaient souvent la tête de la guerre contre la nWo. Flair était également en rivalité avec Roddy Piper, Syxx, puis son vieux rival Curt Hennig joignait les Four Horsemen mais seulement pour se retourner contre Flair à Fall Brawl 1997 en détruisant les Four Horsemen avec la NWO lors du WarGames match.
En avril 1998, le fils de Flair, Reid Flair, se qualifiait pour le AAU National Wrestling Tournament. Flair demandait donc congés pour aller le voir mais le dirigeant de la WCW, Eric Bischoff refusait, mais Flair prenait quand même son repos. Flair était alors viré et poursuivit en justice pour violation de contrat. Il fait son retour surprise le 14 septembre 1998 et reforme les Four Horsemen (avec Steve McMichael, Dean Malenko, Chris Benoit). Flair avait une rivalité avec Bischoff pendant plusieurs mois, allant jusqu'à un match en cage First Blood (le premier qui saigne) contre Hulk Hogan à Uncensored 1999 où tant le WCW World Heavyweight Championship de Hogan que la présidence de Bischoff étaient sur la ligne. Flair fut le premier à saigner, mais l'arbitre l'ignora et Flair faisait abandonner Hogan pour devenir le nouveau champion et maintenir son rôle de président. Flair commençait alors à abuser de son pouvoir et favorisait les heels plutôt que les faces, et donnait même le WCW US Heavyweight Championship à son fils David et recourant à n'importe quels moyens pour que David conserve son titre. Flair a alors formé une équipe de disciples incluant Roddy Piper, Arn Anderson et The Jersey Triad pour maintenir la situation. Mais le règne de Flair en tant que président s'arrête le 19 juillet lorsqu'il perd face à Sting pour la présidence de la WCW.
Flair a gagné deux fois le WCW World Heavyweight Championship en 2000. Quand la WCW a été rachetée par la WWF en 2001, Flair était le leader d'un groupe de heels appelés les Magnificent Seven composé du Champion du monde poids lourd de la WCW Scott Steiner, Rick Steiner, Jeff Jarrett, Lex Luger, Buff Bagwell et Road Warrior Animal. Pendant l'épisode final de Monday Nitrodu 26 mars 2001, il a tenu un discours sur les meilleurs moments de la compagnie. Plus tard lors du même show, Flair a perdu contre Sting dans le dernier match de la WCW.
World Wrestling Federation/Entertainment (2001-2008)


Ric Flair lors de WrestleMania X8.


Flair retourne à la WWF en novembre 2001 et devient avec Vince McMahon co-propriétaire de la compagnie (kayfabe). C'est à Raw qu'il fait son apparition à la fin de la storyline The Invasion qui avait été jusqu'à un match où le vainqueur remporte tout gagné par la WWF aux Survivor Series 2001. Le nouveau rôle de Flair était donc de co-diriger la WWF et selon leurs explications, Stephanie et Shane McMahon, auraient vendu la moitié de la compagnie à Flair pour pouvoir racheter plutôt la World Championship Wrestling et la Extreme Championship Wrestling. La rivalité entre Vince McMahon et Ric Flair les ménera à un « combat de rue » au Royal Rumble 2002 que Flair gagnera[. C'était le premier match de Flair depuis son retour à la WWF. Flair affontait aussi Undertaker à WrestleMania X8 où Flair perdait dans un match sanglant. L'angle du co-propriétaire continuait jusqu'à début 2002 quand Flair prennait le contrôle de Raw, et McMahon de SmackDown!. La compagnie se voyait donc divisée en 2 shows. Après que Stone Cold Steve Austin quittait brusquement la WWE, un match pour la présidence de la compagnie était organisé entre Flair et McMahon où ce fut ce dernier qui remportait le match grâce à une intervention de Brock Lesnar.
Quelques temps plus tard, Flair devenait heel et se joignait à l'Evolution de Triple H. Flair devenait par ailleurs 2 fois Champion de monde par équipe avec Batista en 2003 et 2004. Le clan éclate en 2005 après le départ de Batista qui défiait Triple H pour son titre à Wrestlemania 21. À Unforgiven 2005, alors qu'il était redevenu face, Flair défaisait Carlito pour gagner la seule ceinture qui lui manquait à son palmarès : le Championnat intercontinental de la WWE, devenant le 13e catcheur de la WWE à être Triple Crown Champion. Ric Flair et Triple H se retrouvaient à Taboo Tuesday 2005 dans un Steel Cage match où Flair conservait son titre. Il perd finalement sa ceinture aux profit de Shelton Benjamin.
Flair prenait alors un congés au milieu 2006 pour se reposer et se marier pour la 3e fois. Il revenait en juin et avait une courte rivalité avec Mick Foley que Flair battera dans un "I Quit" match à Summerslam 2006. Par la suite, il sera impliqué dans une rivalité avec le Spirit Squad à Raw. Le 5 novembre, à Cyber Sunday 2006, il redevient Champion du monde par équipe avec Roddy Piper en battant le Spirit Squad Le 13 novembre à Raw, Flair et Pipper perdent leurs titres face à la Rated-RKO à cause d'un problème de dos de Pipper. Flair disparaissait un peu des écrans pour cause de divorce et revenait le 11 décembre 2006, à Raw, pour faire équipe avec la D-Generation X et gagner face à la Rated-RKO & Kenny Dykstra.


Ric Flair et Mickey Rourke à WrestleMania XXV.


Flair devenait ensuite le mentor de Carlito. Ils faisaient équipe contre Lance Cade et Trevor Murdoch pour le Championnat du monde par équipe de la WWE, mais perdaient le match. Après quelques semaines de conflit entre Flair et Carlito, l'équipe était dissoute. Lors des drafts du 11 juin, Flair par à SmackDown! où il forme une équipe avec Batista. Il s'engage alors dans une rivalité avec MVP avant d'aller défier The Great Khali sans succès.
Après une période d'inactivité, Ric Flair reprend du service au sein de la WWE, il est présent à la représentation de RAW à Charlotte en Caroline du Nord, ville dont il est originaire. Le 10 décembre à l'occasion du quinzième anniversaire de la division RAW, il reforme le temps d'une soirée l'alliance Evolution composée de Randy Orton, Batista et Triple H et gagne un match face à Edge et Umaga. Il gagne contre MVP au Royal Rumble 2008 du Madison Square Garden à New York[21]. Il est ensuite nommé au WWE Hall of Fame de 2008 et introduit par Triple H. À WrestleMania XXIV, il affronte Shawn Michaels dans un match où Flair met en jeu sa carrière et perd le match[22]. Au WWE Hall of Fame de WrestleMania XXV, il introduit Ricky "the Dragon" Steamboat. Il fait ensuite plusieurs apparitions lors de spectacles de la WWE, notamment à Judgment day 2009.
Hulkamania Tour (2009)


Hulk Hogan et Ric Flair sur le ring du Hulkamania Tour 2009.


À Hulkamania Tour 2009, il fait son retour sur le ring tout comme Hulk Hogan.
Total Nonstop Action Wrestling (2010-....)
Lors de l'édition du 4 janvier de TNA iMPACT!, Ric Flair sort de la voiture sensée amener Hulk Hogan et intègre officiellement la TNA. Il a signé un contrat d'un an avec elle, suite au refus de la WWE de le reprendre sous contrat. Au pay-per-view Genesis, il intervient lors du match pour le TNA World Heavyweight Championship et aide AJ Styles à conserver son titre face à Kurt Angle.
Caractéristiques
  • Surnoms
    • Nature Boy
    • Naitch (Short for "Nature Boy")
    • The Dirtiest Player in the Game
    • The Man
    • The Limousine Ridin', Jet Flying, Kiss Stealin', Wheelin' Dealin', Son of a Gun
    • Space Mountain
    • The Sixty-Minute Man



Ric Flair et Carlito.


Palmarès et récompenses


Ric Flair à WrestleMania XXIV.


  • Professional Wrestling Hall of Fame and Museum
    • Hall of Fame en 2006
  • St. Louis Wrestling Club
    • 1 fois NWA Missouri Heavyweight Championship
  • St. Louis Wrestling Hall of Fame
    • Hall of Fame en 2007
Classements magazines
  • Planète Catch (magazine)Élu retraité de l'année 2008
    • Match de l'année 2008 (contre Shawn Michaels)
    • Moment de l'année 2008 (lorsqu'il a pris sa retraite)
Exploits
Ric Flair a été 23 fois World Heavyweight Champion, il a gagné;
  • 2 WWE Championship
  • 7 WCW World Heavyweight Championship
  • 14 NWA World Heavyweight Championship

La NWA ne lui a reconnue que 7 titres officiels, ce qui lui donne le total, de 16 règnes en tant que World Heavyweight Champion, record absolue.
Il est suivit par Triple H avec 13 règnes, Hulk Hogan avec 12 règnes, Kurt Angle & Sting avec 10 Règnes et Edge 9 règnes.
Autres medias
En 2003, la WWE sort un DVD retraçant la carrière de Ric Flair, The Ultimate Ric Flair Collection.
Ric Flair publie son autobiographie To Be The Man en juillet 2004. Le titre fait référence à une de ses phrases : To be the man, you gotta beat the man ("Pour être l'homme, il faut battre l'homme")


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 08:51 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

 The Big Show.






Paul Donald Wight, Jr.
The Big Show en 2008.

Nom(s) de ringThe Big ShowThe Giant
The World Largest Athlete
Taille2,16 m (7 ft)[1]
Poids220 kg (485 livres)[1]
Naissance12 février 1972 (1972-02-12) (37 ans)[2]Aiken, Caroline du Sud[2]
Entraîné parLarry Sharpe[3]
Débuts16 juillet 1995
Fédération(s)World Championship WrestlingWorld Wrestling Entertainment



Paul Donald Wight, Jr. (né le 12 février 1972 à Aiken) est un catcheur professionnel américain actuellement employé à la World Wrestling Entertainment dans la division RAW sous le pseudonyme de The Big Show.
Il a été cinq fois champion du monde : 2 fois Champion du monde poids-lourds de la WCW, 2 fois Champion de la WWE et 1 fois Champion du monde poids-lourds de la ECW, et a aussi remporté le WCW World War 3 1996.
Il a également détenu huit titres de champion du monde par équipe (3 fois le Championnat du monde par équipe de la WCW, 4 fois le Championnat du monde par équipe de la WWE et 1 fois le Championnat par équipe de la WWE), 3 fois le Championnat hardcore de la WWF et une fois le Championnat des États-Unis de la WWE.


CarrièreWorld Championship Wrestling (1995-1999)Débuts
Il fera sa première apparition au Powerplant de la World Championship Wrestling en 1995. Puis il fait sa première apparition à la WCW lors de Bash At The Beach de 1995. On le présente comme étant le fils de André the Giant. Il commence contre Hulk Hogan. Il s'associe ensuite aux Dungeon Of Doom qui étaient alors en guerre avec Hogan et ses alliés. À Fall Brawl 1995, Wight a attaqué Hogan alors que ce dernier affrontait le leader des Dungeaon of Doom, "Taskmaster" Kevin Sullivan dans un match de cage. Après que Paul Wight eut détruit la moto de Hogan avec un "monster truck", Hogan l'invite à participer à un Monster Truck Sumo Challenge lors du prochain Halloween Havoc. Hogan sort gagnant de ce combat spécial du Halloween Havoc 1995 qui avait lieu sur le toit d'un immeuble à Détroit. Accompagné du Taskmaster, il lance un défi à Hogan pour la ceinture poids lourd de la WCW et gagne suite à une intervention du manager de Hogan, Jimmy Hart. Cependant, il y a disqualification. Le géant participera donc à World War 3 et devra faire face à plus de 60 lutteurs pour redevenir le champion, ce qu’il ne réussira pas puisque Hogan viendra l’évincer du ring. À SuperBrawl VI, lors d'un match en cage, Hogan gagne. Il gagne contre le Loch Ness lors de Uncensored en 96. Après cette victoire, Giant se retourne contre Ric Flair et obtient son 2e titre de champion du monde de la WCW. Il lutte ensuite contre Lex Luger et Sting
New World Order
Vient alors l’avènement de la new World order avec les Hogan, Nash et Hall. Leur première cible est le champion du monde, c'est-à-dire The Giant. Il perd la ceinture contre Hogan suite à l’intervention des Outsiders (Hall et Nash). Après une courte feud contre Chris Benoit, qu’il remporte haut la main, Giant semble revenir aux sources pour feuder contre la nWo en faisant équipe à nouveau avec les Dungeon of Doom, mais cette association se terminera avec le Giant qui se joint à la nWo. Le géant poursuit sa carrière à la WCW en feudant contre les Randy Savage, Ric Flair, Jeff Jarrett, Lex Luger, Sting.
Depuis World War III, The Giant se demande quand il aura de nouveau la chance pour le titre mondial que détient toujours le leader de la nWo, Hollywood Hogan. Ce simple questionnement, amènera son départ de la nWo. Alors qu’il exige de Hogan une chance pour le titre, les autres membres se retourne contre le Giant et lui donne une raclée. Giant devient donc à nouveau l’ennemi #1 de la nWo. Il attaque Hogan et les membres de la New World Order à la moindre occasion. Les lutteurs s’affronteront à Souled Out 1997 mais la nWo viendra mettre son grain de sel, ce qui jouera en défaveur du Géant, puisque Hogan conservera son titre suite à un no-contest.
Le Giant se trouve un allié en Lex Luger, et c’est avec lui qu’il remportera, contre les Outsiders, le titre par équipe à SuperBrawl VII. Mais une décision du président de la WCW, Eric Bischoff, leur fera perdre le titre. Luger et le Giant se trouvent 2 nouveaux alliés du côté des Steiner Brothers. On forme alors l’équipe WCW.
La feud contre la nWo dure encore plusieurs mois, contre les Nash, Savage, Norton, Hall et bien sur Hogan.
La carrière de Paul Wight prend une tournure dramatique, alors que dans un combat contre Kevin Nash ce dernier rate son powerbomb et blesse gravement Paul au cou, ce qui le mettra sur la touche pour quelques temps. Après un mois de convalescence, il revient pour poursuivre sa feud contre Kevin Nash qui les mènera à Uncensored.
Giant, fait équipe avec Sting pour remporter le titre par équipe à Slamboree 98 contre les Outsiders. Giant demande à Sting de se joindre à lui et à la nWo, mais ce dernier refuse et se joint plutôt au clan du Wolfpac (Nash et Luger). On fait alors un combat pour déterminer qui conservera le titre, et c’est Sting qui remporte le combat et il donnera le titre à son pote Kevin Nash.
Après une courte feud, contre Kevin Greene, le Giant mets toute son attention sur le titre par équipe qu’il remportera de nouveau, mais cette fois avec Scott Hall.
En 98, le Giant feud avec Bill Goldberg, on sent que sa carrière à la WCW tire à sa fin, alors qu’on le confine de plus en plus dans des combats par équipe. Sa dernière participation à un PPV de la WCW est Starcade 98 contre DDP.
Quelques temps après ce PPV, Hogan s'adresse au Giant et lui dit que la WCW n’a besoin que d’un seul géant. Le géant affronte pour la dernière fois Kevin Nash. Il perd suite à l’intervention de Scott Hall, c’est ainsi que ce termine sa carrière à la WCW.
World Wrestling Entertainment (1999-2007)
Lors de la séparation du vestiaire de la WWE (RAW/SmackDown) du 25 mars 2002, Wight est recruté par RAW et son General Manager, Ric Flair. Il devient heel en trompant Steve Austin au cours d'un combat, afin de rejoindre la toute dernière incarnation de la New World Order. Lorsque la nWo se dissout suite à une blessure de Kevin Nash, la carrière du Big Show commence à décliner.
Smackdown
Wight est finalement échangé à Smackdown contre Ivory, Maven, D-Von Dudley et Val Venis. Le Big Show défie dès son arrivée, le champion de la WWE, Brock Lesnar. Il réussit à vaincre ce dernier suite à une intervention du manager de Brock, Paul Heyman. Il perdra le titre un mois plus tard.
Au fil du temps, il affronte The Undertaker & Nathan Jones, John Cena et Kurt Angle. Lors de No Mercy 2003 il bat Eddie Guerrero pour la USA champion .
En 2005, Wight défie le champion de la WWE John Bradshaw Layfield lors d'un "barbed wire steel cage match". JBL remporte le combat.
Wrestlemania 21, le Big Show affronte Akebono. La WWE espère ainsi attirer une forte audience pour son PPV au Japon. Le Big Show s'incline dans ce combat.
RAW


Big show lors d'un spectacle en Afghanistan.


Le 27 juin 2005, Wight est de retour à RAW suite au repêchage l'empêchant de participer à un combat à 6 pour le titre de Smackdown. Il démarre une courte rivalité avec Gene Snitsky. Après avoir démoli ses adversaires pendant quelques semaines, Wight approche Chris Masters le 18 juillet, se portant volontaire pour briser Master Lock. Masters refuse de relever le défi et se sauve du Big Show. Le Big Show affronte alors indirectement Masters dans divers match par équipe avant que l'angle soit oublié sans plus d'explications.
Lors de Taboo Tuesday 2005, il fait équipe avec Kane et remporte le World Tag Team Championships en battant Lance Cade et Trevor Murdoch.
Quelques semaines avant les Survivor Series 2005, Big Show et son partenaire Kane sont impliqués dans l'angle RAW vs. SmackDown! Les 2 hommes envahissent SmackDown! avec Edge pour s'en prendre à Batista (qui sera réellement blessé de façon accidentelle). Le 14 novembre lors du gala hommage à Eddie Guerrero, Show et Kane battent les champions de la WWE par équipe MNM, dans un combat inter-branche ou les titres ne sont pas en jeu. Le 21 novembre, ils blessent Batista (Kayfabe) en le chokeslammant dans un pare-brise de voiture alors que les troupes de SmackDown voulaient envahir RAW. Finalement aux Survivor Series, Show, Kane, Carlito, Chris Masters et Shawn Michaels perdent face à l'équipe SmackDown! composée de JBL, Rey Mysterio, Bobby Lashley, Randy Orton et Batista.
Jusqu'à Armageddon 2005, Wright et son partenaire continuent d'être impliqué dans une feud inter-branche avec Rey Mysterio et Batista. Lors d'Armageddon, Big Show et Kane l'emportent sur le Champion du Monde Batista et Rey Mysterio qui détiennent alors les titres par équipe de la WWE. Mais les titres ne sont pas en jeu lors de ce combat.
Le 12 décembre 2005, Big Show participe à un combat de qualification pour le combat de Championnat de New Year's Revolution 2006. Il perd face à Shawn Michaels via disqualification suite à l'intervention de Triple H, qui a frappé intentionnellement HBK avec une chaise dans le but de faire perdre Show. En représailles, Big Show coûte le même genre de combat à HHH. Le 26 décembre on signe un combat entre les 2 pour NYR. Triple H remportera le combat après l'avoir frappé à la tête avec son Sledgehammer.
Paul Wright fait ensuite partie des 8 participants au tournoi Road to WrestleMania 2006, ou le vainqueur se mérite un combat de championnat de la WWE à WrestleMania 22. En première ronde il vaincra Shelton Benjamin, en demi-finale, il affronte Triple H et le combat se termine dans un double décompte extérieur. Comme résultat, que les 2 hommes parviennent à la finale pour affronter l'autre finaliste qu'est Rob Van Dam. Ce combat est remporté par Triple H après qu'il a réussi à porter le tombé sur RVD.
Après ce tournoi, Show revient faire équipe avec Kane dans une feud face à Carlito et Chris Masters, qui les mèneras à un combat de championnat du monde par équipe à WrestleMania 22. Combat que remporteront les 2 géants. Ce sera la première victoire du Big Show à WrestleMania en 7 tentatives.
Le lendemain de WrestleMania 22, ils perdent leur titre par équipe face à Kenny et Mikey du Spirit Squad (les autres membres du clan ne se sont pas gêné pour intervenir). Ils affrontent Johnny et Nicky la semaine suivante dans un combat revanche pour le titre, mais perdent par DQ après que Kane a quitté le ring pour attaquer les autres membres du Spirit Squad. S'ensuit alors une feud entre Kane et Big Show qui mènera à la fin de l'équipe. Les deux hommes s'affronteront lors de Backlash 2006 qui se terminera dans un "No Contest"
ECW
Le 4 juillet 2006 à Philadelphie,à la ECW , dans un Extreme Rules Match , il gagne le ECW Championship face à Rob Van Dam . Une rivalité éclate entre le World Heavyweight Champion de Smackdown (King Booker), le WWE Champ de Raw (John Cena) et lui même , le ECW Champion. À Cyber Sunday, le public vote pour le titre de King Booker qui devra être défendu et le match est gagné lui même. Big Show perd le titre de la ECW au profit de Bobby Lashley le 3 décembre 2006 dans un un Extreme Elimination Chamber à December to Dismember 2006 après un spear de Bobby.
Retour à la WWE2008
Big Show a décidé en novembre de signer un nouveau contrat avec la WWE. Il s’est remis dans le bain de la lutte avec deux mois passés à la FCW. Son retour a eu lieu pendant No Way Out 2008 où il dit vouloir devenir champion à nouveau, puis s’attaque à Rey Mysterio qui est blessé et se fait frapper par le boxeur, qui prend la fuite juste après, aussi l’ami de Rey Mysterio, Floyd Mayweather lors de ce même PPV après l’avoir provoqué. Résultat : Big Show semble avoir effectué un Heel Turn. Il est dans la division SmackDown! Cette rivalité va en s’accroissant, puisque le lendemain, le Big Show après avoir adressé des excuses au boxeur, lui dit que la seule manière pour lui est de l’atteindre à ses genoux, et que même à genoux, le Big Show était meilleur que lui. Le boxeur accepte de défier le Big Show dans un match, cette rencontre aura lieu lors de WrestleMania XXIV. Lors de WrestleMania XXIV, le Big Show affronte Floyd Mayweather avec facilité jusqu’au moment où celui-ci décide de fuir le combat. Le Big Show le força à reprendre le combat. Floyd Mayweather mettra le Big Show K.O après l’avoir frappé à plusieurs reprises avec une chaise puis lui avoir donné un coup de poing américain
Le lendemain, lors de l’introduction de Ric Flair au Hall of Fame, il est interrompu par The Great Khali. Lors du Smackdown du 18 Avril il bat Mark Henry avec un Chokeslam, the Great Khali intervient a la fin du match et attaque le Big Show. Après plusieurs semaine de rivalité, la WWE annonce qu’un match opposant The Great Khali au Big Show aura lieu à Backlash 2008,il fait donc un Face turn. Lors de Backlash 2008, il defait The Great Khali grâce à son Chokeslam.
Il intervient dans le show de la ECW, dans le tag team match: CM Punk et Tommy Dreamer vs Chavo guerrero et John Morrison pour annoncer que lui aussi a été un ancien champion de la ECW. Lors de One Night Stand 2008, il remporte un 5-man Singapore Cane Match pour devenir le challenger n°1 pour le titre ECW détenu par Kane.Lors du Show de la ECW il est décidé que le titre de la ECW sera disputé dans un triple threat match contre Kane et Mark Henry à Night Of Champions 2008.Lors du smackdown du 27 juin il gagne un tag team match avec kane face à MVP et Mark Henry. À Night of Champions, Il perd le match au profit de Mark Henry.
Lors de l’édition de Smackdown du 22 août, Vickie Guerrero ne le met pas dans le Scramble Match d'Unforgiven. Il décide alors de regarder le Battle Royal dans lequel 10 catcheurs s'affrontent pour participer au Scramble Match, puis il finit par intervenir et éliminer tous les catcheurs: seul The Brian Kendrick ne touche pas le sol car il se fait rattraper et remettre sur le ring par son manager, Ezekiel Jackson. Kendrick est donc qualifié.
À No Mercy, le Big Show défait l'Undertaker par KO. Dans les Smackdown qui suivent, le Big Show défie l'Undertaker dans trois match différents à Cyber Sunday, et se sont les fans qui choisiront, le match sera soit un Last Man Standing Match, un I Quit Match ou un Knockout Match. À Cyber Sunday,le Big Show est battu dans le Last Man Standing Match. À Survivor Series, il perd contre l'Undertaker dans un Casket Match. La rivalité prend fin à SmackDown! lors d'un Steel Cage Match où il abandonne sur le Hell'Gate.
2009
Lors de Wrestlemania XXV, il affronte Edge et John Cena et perd contre celui-ci pour le World Heavyweight Championship dans un Triple Threat match.
Le 13 avril 2009, il est drafté à Raw après la victoire de Kane sur Brian Kendrick.
Lors du PPV Backlash 2009, il est intervenu durant le match opposant John Cena à Edge pour donner la victoire a ce dernier. Lors du Raw du 28 avril, il perd l'opportunité de devenir prétendant #1 au titre de WWE Champion au profit de Batista suite à l'intervention de John Cena. Lors de Judgment Day 2009, il perd face à John Cena. Lors de Extreme Rules 2009, il affronte John Cena dans un Submission match mais perd. Lors du RAW du 15 juin, il perd un match pour le titre de WWE Champion remporté par Randy Orton. Lors de Night of Champions 2009, il était censé affronter Kofi Kingston, Carlito, M.V.P, Jack Swagger et The Miz pour le titre de United States Championship. Cependant, il sera révélé peu avant dans la soirée comme étant le mystérieux partenaire de Chris Jericho. Ils regagnent ensemble les ceintures face à Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.. À SummerSlam 2009, il conserve avec Chris Jericho les titres unifiés contre Cryme Tyme. À Breaking Point 2009, il conserve sa ceinture de champions par équipe avec Chris Jericho contre MVP et Mark Henry. À Hell In A Cell, ils conservent leurs titres face à Batista & Rey Mysterio. Lors de Bragging Rights il fait perdre le Team RAW en attaquant Triple H et Kofi Kingston .
A TLC , il perd les WWE Unified Tag Team Championship contre Triple H & Shawn Michaels
Au Slammy Awards, il gagne avec son partenaire Chris Jericho le Slammy de la tag team of the year. Plus tard dans la soirée, ils sont en match contre la DX pour les ceintures unifiées, mais la DX cause une disqualification car l'équipe de dx a trichée et donc conserve les titres unifiés.
CaractéristiquesPalmarèsAnecdotes

Les sections « Anecdotes », « Autres détails » ou « Le saviez-vous ? » sont déconseillées sur Wikipédia.
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt, de les intégrer dans d'autres sections.

  • Il a participé à de nombreuses émissions NAGLAA télévisées où il a déclaré qu'après sa carrière dans le monde du catch, il aimerait continuer celle du cinéma déjà composée de cinq films de série B.
  • Il a été marié trois ans à Melissa Ann Piavis avec laquelle il a eu une fille nommée Cierra, il est actuellement marié à Bess Katramados (depuis le 11 février 2002).
  • Il a subi une opération pour stopper les effets de l'acromégalie.
  • Il pensait se lancer dans une carrière de lineman dans le football américain avant de se tourner vers le catch professionnel.
  • Il est le seul catcheur à la WWE ayant participé à trois sports de combat different à WrestleMania à savoir le Sumo (WM21), le catch et la boxe (WM24).
 


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 08:59 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Carlito




Carlos Colón, Jr.
Carlito en 2005.

Nom(s) de ringCarly ColónCarlito
Taille1.78
Poids100
Naissance21 février 1979 (1979-02-21) (30 ans)San Juan,
 Porto Rico
Entraîné parCarlitos Colón
Débuts1999
Fédération(s)World Wrestling CouncilWorld Wrestling Entertainment



Carlos Colón, Jr. connu sous le pseudonyme de Carlito (né le 21 février 1979 à San Juan au Porto Rico) est un catcheur professionnel portoricain. Il est actuellement sous contrat avec la World Wrestling Entertainment dans la division RAW.
Il fut avec son frère Primo les premiers WWE Unified Tag Team Champions

CarrièreWorld Wrestling Council
Avec son frère, ils battent l'équipe Thunder and Lightning pour le titre du WWC World Tag Team Championship le 16 mars 2002. Ils perdent le titre contre la même équipe le lendemai.
World Wrestling EntertainmentSmackDown (2004–2005)
Carlito signe un contrat à la WWE et lutte dans la division SmackDown!. Le 5 octobre 2004, il bat John Cena et remporte le WWE United States Championship Champion mais blessé à l'épaule, Theodore Long, son manager, l'oblige à défendre son titre face à John Cena mais il perd le titre.
Le 26 mars 2005, il intervient dans le Piper's Pit et attaque Roddy Piper et Steve Austin mais Carlito reçoit le Stone Cold Stunner à WrestleMania 21. Roddy Piper défait alors Carlito le 20 mai 2005 à Friday Madness. Il défait ensuite Big Show à Judgment Day 2005 après que Matt Morgan, le garde du corps de Carlito, a porté un F-5 sur Big Show.
RAW (2005-2008)
Le 20 juin 2005, Carlito est transféré vers la division RAW. De façon immédiate, on lui donne une chance pour avoir la ceinture WWE Intercontinental Championship détenue par Shelton Benjamin, encore une fois : il bat le champion pour avoir la ceinture. Il réussit à défendre son titre face à Shelton Benjamin à Vengeance 2005, mais il perd le titre face à Ric Flair à Unforgiven 2005, il abandonne sous la prise de finition de Ric Flair (le Figure-Four Leglock). À Taboo Tuesday 2005, il perd face à Mick Foley, celui-ci lui avait appliqué le Mr.Socko. Dans un match de qualification pour la Team RAW à Survivor Series, il défait Shelton Benjamin mais il fut le 3ème catcheur éliminé par John Bradshaw Layfield lors du match.
À New Year's Revolution 2006, il bat Shelton Benjamin pour une place dans l'Elimination Chamber pour le titre de la WWE Championship détenu par John Cena et bat Victoria (c'est elle qui a décidé) dans un Beat The Clock Match pour savoir l'ordre d'entrée des catcheurs. Il entre en troisième et s'allie avec Chris Masters ; ensemble, ils éliminent tous les adversaires sauf John Cena avant que Carlito trahisse Chris Master avec un roll-up, mais il n'obtient pas le titre car John Cena fait un roll-up sur lui. Il participe à Royal Rumble 2006, il entre en onzième et est éliminé en vingt-sixième par Rob Van Dam. Pour avoir un match de championnat (WWE Championship) à WrestleMania 22, il doit participer à un tournoi mais il est battu par Rob Van Dam. Plus tard, il fait équipe avec Chris Masters pour affronter Kane et Big Show, finalement, ils perdent le match après que Kane lui a porté son Chokeslam. À Vengeance 2006, dans un Triple Threat Match entre Carlito, Shelton Benjamin et Johnny Nitro pour le titre Intercontinental Championship détenu par Shelton Benjamin, Carlito est sur le point de goupiller le champion jusqu'à que Johnny Nitro le jette hors du ring et goupille Shelton Benjamin pour devenir le nouveau champion. Carlito sauve Trish Stratus alors qu'elle est attaquée par Melina et Johnny Nitro, le 19 juillet 2006. Il ne gagne pas le titre intercontinental contre Johnny Nitro. Il porte son Back Stabber sur le champion intercontinental, mais Melina monte sur le ring et aveugle le challenger et Trish Stratus arrive et s'attaque à Melina. À Saturday Night's Main Event, le 15 juillet 2006, avec Trish Stratus, ils défont Johnny Nitro et Melina. À Unforgiven 2006, il est battu par Randy Orton. Le 3 octobre 2006 à RAW, il perd encore une nouvelle fois contre Randy Orton.
Au Royal Rumble 2007, il participe au Royal Rumble match, il entre 27ème mais est éliminé par The Great Khali en 23e. Le 5 mars, il affronte Ric Flair pour se qualifier au Money in the Bank, mais le match est déclaré no contest. Le 12 mars, il perd contre Randy Orton dans un Triple Threat avec Ric Flair pour se qualifier au Money in the Bank. À Judgment Day 2007, Carlito a été battu par Ric Flair, qui le fait abandonner. Le 20 août, Carlito se bat contre Mr.Kennedy pour devenir Challenger N°1 pour le titre intercontinental détenu par Umaga à SummerSlam 2007. William Regal annonce que Carlito et Kennedy seront dans un Triple Threat match lors du PPV, mais Umaga conservera son titre. À Unforgiven 2007, lui et Triple H sont dans un No DQ Match, cette règle ne peut-être appliqué que sur Carlito, ce qui est un avantage pour le jeune catcheur, mais malgré l'avantage, il perd contre Triple H. Carlito l'affronte encore une fois dans un Steel Cage Match, mais un peu avant le match, Vince McMahon annonce que ce sera un Handicap 2 on 1 Steel Cage Match et que se sera lui même qui aidera Carlito. Ce sera Mr. McMahon qui sortira en premier et fera gagner Carlito mais à la fin du match, Triple H s'en prend à lui. Carlito revient après Cyber Sunday 2007 et affronte le nouveau venu et fils de British Bulldog, D.H. Smith. Au 15eme anniversaire de RAW, il eut un match contre Jeff Hardy pour son titre intercontinental dans un match de l'échelle (ladder match) mais il perd.
Il se qualifie pour le Royal Rumble 2008 en battant Super Crazy et DH Smith avec Santino Marella. Au Royal Rumble il entre en 21 pour se faire sortir par John Cena. Carlito s'est qualifié pour le Money in the Bank à WrestleMania XXIV en battant Cody Rhodes. À WrestleMania XXIV il ne remporte pas le Money in the Bank, c'est CM Punk qui gagne. Le 12 mai Carlito et Santino Marella perdent l'occasion de remporter le World Tag Team Championship face à Cody Rhodes et Hardcore Holly.
SmackDown (2008-2009)
Article détaillé : The Colóns.
Le 25 juin lors du draft supplémentaire il est drafté à Smackdown. Le 12 septembre, il fait son retour à Smackdown. Il a effectué un face turn, fait équipe avec son frère Primo Colón et gagne un match contre les Tag Team Champions, Zack Ryder et Curt Hawkins dans un match sans titre. Le 26 septembre 2008, il remporte le WWE Tag Team Championship avec Primo Colón face à Curt Hawkins et Zack Ryder. À No Mercy 2008 il gagne avec Primo contre John Morrison et The Miz dans un Dark match. Le 17 octobre il conserve la ceinture de WWE Tag Team Champion contre Zack Ryder et Curt Hawkins. À smackdown, le 9 janvier 2009, Primo Colón et Carlito conservent leurs titres face à The Brian Kendrick & Ezekiel Jackson. Au Royal Rumble 2009 il entre en 3e mais se fait éliminer par Vladimir Kozlov. Le 27 février et le 13 mars à Smackdown, Carlito et Primo gagnent face à John Morrison et The Miz, dans un match qui etait pour le titre de WWE Tag Team Champions. Lors de Wrestlemania XXV, il conserve avec Primo Colón les ceintures de WWE Tag Team Champions et remporte le World Tag Team Championship face à John Morrison et The Miz.


Carlito un des deux premiers champions unifiés


Lors du RAW du 6 avril, Carlito et Primo gagne contre John Morrison et The Miz dans un match qui était pour le WWE Unified Tag Team Championship, la stipulation était un Lumberjack match.
RAW (2009)Fin des Colons
Le 15 avril lors du draft supplémentaire lui et son frère sont draftés à RAW. Le 13 juin à Nimes lui et son frère défendent leurs titres, face à Priceless. Lors de The Bash 2009, lui et Carlito défendent leurs titres du WWE Unified Tag Team Champions face à Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr mais les perdent face à Edge et Chris Jericho qui se sont introduits dans le match. Le lendemain, ils perdent à nouveau contre eux pour les titres et après le match une dispute survient avec son frère. Le 6 juillet, à RAW, lui et Primo perdent un match face à Edge et Chris Jericho. Après le match il attaque son frère,il effectue un heel turn,et met officiellement fin à l'équipe The Colons.
À Night of Champions 2009, il ne réussit pas à remporter le WWE United States Championship contre Jack Swagger, Primo, The Miz, MVP et le champion Kofi Kingston. A RAW, le 17 août 2009, il perd contre Kofi Kingston dans un match pour le WWE United States Championship. Il est maintenant accompagné de Rosa Mendes. Le 31 août il reperd contre The Miz, Jack Swagger et Kofi Kingston dans un match pour le WWE United States Championship Le 30 novembre il revient durant une promo de John Cena en lui disant que personne ne voulait de lui en tant que champion de la wwe,ensuite il voulait cracher avec une pomme sur lu mais se fait contrer par un attitude adjustment
Prise de finition et favoritesPalmarès et récompenses


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:08 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Chavo Guerrero, Jr



Chavo Guerrero
Chavo Guerrero en 2005.

Nom(s) de ringChavo GuerreroChavito GuerreroLieutenant Loco
Chavo Guerrero, Jr.
Kerwin White

Taille1,75 m
Poids98 kg
Naissance20 octobre 1970 (1970-10-20) (39 ans)El Paso, Texas,
 États-Unis
Débuts20 mai 1994
Fédération(s)World Championship WrestlingWorld Wrestling Federation/Entertainment



Salvador Guerrero IV, ou plus simple Chavo Guerrero, Jr (né le 20 octobre 1970 à El Paso au Texas) est un catcheur américain d'origine mexicaine membre de la célèbre famille Guerrero. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division RAW. Il est le neveu d'Eddie Guerrero et de Vickie Guerrero, le petit-fils de Gory Guerrero, le neveu de Hector Guerrero et possède des liens de parenté avec de nombreuses personnalités du catch, notamment Ricardo Carreira et Pedro-Juan Marco.


Carrière Débuts et World Championship Wrestling (1994–2001) World Wrestling Federation / EntertainmenLos Guerreros (2001–2004)
Article détaillé : Los Guerreros.
Après l'acquisition de la World Championship Wrestling par Vince McMahon, Chavo Guerrero fait ses débuts avec la World Wrestling Entertainment le 5 juillet 2001. Il est le nouveau membre de la faction The Alliance. Dans les semaines qui suivent, il fait équipe avec Hugh Morrus. Lors du Survivor Series 2001, Chavo participe à la « Bataille royale d'immunité », qui est remportée par Test. Avec la défaite de The Alliance, Chavo perd son emploi (kayfabe) à la WWE.
Chavo fait son retour avec la compagnie en 2002. Il est dirigé vers Smackdown où il a une rivalité avec Rey Mysterio. Il commence également à faire équipe avec son oncle Eddie Guerrero. Ils remportent les ceintures en équipe lors du Survivor Series 2002 dans un Triple Treat Tag Team match.
Au début 2003, Los Guerreros commencent une rivalité avec la nouvelle équipe, dirigé par Kurt Angle, composé de Shelton Benjamin et Charlie Haas. Ces derniers remportent les ceintures par équipe au début de la rivalité. Elle continue à Wrestlemania XIX et à Backlash 2003, mais Team Angle sort champion à la fin. Le 15 mai 2003, lors de Smackdown, Chavo se blesse et est absent pendant 6 mois. Il revient à la fin de l'année 2003 et refait équipe avec son oncle. Après quelques défaites en équipe contre les Basham Brothers et The World's Greatest Tag Team, l'attitude de Chavo envers Eddie change quelque peu et ils ont plusieurs disputes.
Début 2004, voyant le changement d'attitude de Chavo, Kurt Angle essaie de réunir les deux Guerreros pour une chance de gagner les titres en équipe face au Basham Brothers. Los Guerreros perdent le match et Chavo effectue finalement son heel turn face à Eddie. Ce heel turn est la cause du retour du père de Chavo, Chavo Guerrero, Sr.. Celui-ci se range du côté de son fils. La rivalité entre les Guerrero se termine au Royal Rumble 2004 avec une victoire d'Eddie. Ce qui force la réunion des Guerrero (Chavo, Chavo Sr. et Eddie) les deux premiers comprenant qu'Eddie était digne de respect.
Kerwin White (2004–2005)
Chavo Guerrero est drafté à Raw est fait ces débuts avec un personnage de joueur de golf sous le nom de Kerwin White. Il est assisté par un caddie, qui fut plus tard, Nicky du Spirit Squad puis Dolph Ziggler. Kerwin entame alors une rivalité avec Shelton Benjamin qu'il bat à plusieurs reprises notamment grâce à l'aide de son caddie qui utilisait son club de golf comme arme. Finalement Chavo abandonne ce personnage suite au décès de son oncle, Eddie Guerrero.
2005-2007
Le 14 novembre 2005, Eddie Guerrero, l'oncle de Chavo décède. Il lui rend hommage, le 15 novembre lors d'un match où il bat JBL.
Champion ECW, La Familia et RAW (2007-présent)


Chavo Guerrero, Jr, Vickie Guerrero et Teddy Long en 2008.



Le 22 janvier 2008, il remporte le titre de Champion ECW en battant CM Punk avec l'aide de Edge dans un match sans disqualification. Il participe au Royal Rumble 2008 en entrant en 26e position mais se fait sortir en 22e par le vainqueur John Cena. Le 17 février à No Way Out, il conserve le titre de Champion ECW contre CM Punk. À WrestleMania XXIV, Chavo Guerrero perd contre Kane en 8 secondes pour le titre de Champion ECW. Il a la possibilité de récupérer le titre à Backlash mais perd le match. À Night of Champions 2008, il affronte Matt Hardy pour le titre de Champion des États-Unis mais perd le match.. Il a une nouvelle chance pour le titre le 4 juillet, face à Matt Hardy, Mr Kennedy et Shelton Benjamin dans un match Fatal-4 Way, mais Matt Hardy qui conserve donc son titre. À Unforgiven 2008, il affronte Mark Henry, The Miz, Finlay et Matt Hardy pour le titre de Champion ECW remporté par Hardy. Le 31 octobre, lors du Spécial Halloween de Smackdown, il est désigné par Vickie Guerrero pour affronter l'Undertaker dans un Casket match et perd.
À Smackdown le 15 janvier 2009, il joue un match handicap (1 contre 2) avec The Miz face à Triple H qui remporte le match. Au cours de l'année, il participe à deux nombreux matchs face à différents adversaires tels que MVP, R-Truth, John Cena. Lors du draft supplémentaire le 15 avril, il part à RAW. En juillet 2009, il débute une rivalité avec Hornswoggle et perd tout les matchs.Il enchaine aussi de nombreuses défaites contre Santino Marella
Caractéristiques


Chavo Guerrero en tant que Kerwin White dans un match contre Tajiri en 2005.



  • Prises favorites
    • Frog Splash (en hommage à Eddie Guerrero)
    • Gory Bomb
    • Spinning headscissors takedown
    • Standing or running dropkick
    • Tilt-a-whirl backbreaker
    • Tornado DDT
Palmarès


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:14 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Chris Masters


Chris Masters
Chris Masters en 2005.

Nom(s) de ringChris MastersChris Mordetzky
Chris Moore
Taille1,93 m
Poids120 kg
Naissance8 janvier 1983 (1983-01-08) (27 ans)Santa Monica (Californie),
 États-Unis
Entraîné parOhio Valley WrestlingUltimate Pro Wrestling
Débuts2002
Fédération(s)World Wrestling Entertainment




Christopher Williams "Chris" Mordetsky, est un catcheur américain de la World Wrestling Entertainment dans la division de WWE Monday Night Raw. D'origine polonaise né le 8 janvier 1983 à Santa Monica (Californie), Il est connu pour la lutte à la World Wrestling Entertainment sous le nom de ring Chris Masters.
Avant de se lancer dans le catch, Masters faisait du bodybuilding. C'est en 2002 qu'il débute le catch: il rejoint la Ultimate Pro Wreslting (UPW), Ohio Valley Wreslting (OVW) et enfin la WWE où il catch actuellement dans la division RAW.


Carrière à la WWE
2005
Masters débute à la WWE dans le show RAW comme catcheur heel le 21 février 2005. Il bat Stevie Richards en lui cassant le nez avec son polish hammer. Après être rétabli, Stevie Richards se bat encore une fois contre Masters, mais il perdra une deuxième fois. Masters annonce à tout le monde que personne ne peut briser le Master Lock (sa prise de finition), par conséquent, il lance alors son challenge, le « Master Lock Challenge », celui qui réussira à briser le Master Lock remporte 1 000$. UN catcheur a réussi a briser le « Master Lock » grâce à sa propre force : il s'agit de Bobby Lashley. Sgt. Slaughter lance un défi à Masters, il applique sa prise de finition, le Cobra Clutch à Masters. Ce dernier, qui n'arrivait pas à briser la prise, fut obligé de donner un Low Blow pour s'en défaire. Masters augmente la somme jusqu'à 20 000$.
A Raw, le 18 juillet 2005, dans le challenge, Rosey n'a pas pu briser la prise de Masters. Après le challenge, Big Show arrive sur le ring et il veut défier Masters mais The Masterpiece s'enfuit du ring. Après avoir interrompu le promo de Shawn Michaels, il entre dans le feud avec lui. Masters fait équipe avec Carlito et ils défont Shawn Michaels et Ric Flair. Masters applique sa prise de finition sur Ric Flair pour gagner. Mais à Unforgiven 2005, Masters connait sa première défaite, Shawn Michaels exécute son Sweet Chin Music pour remporter le match. Le 21 octobre 2005, avec Edge, ils envahirent SmackDown! et attaquent Rey Mysterio. A Taboo Tuesday 2005, Snitsky remplace Edge. Masters et Snitsky perdent le match contre Rey Mysterio et Matt Hardy. Le 28 novembre 2005, il aura son premier match de WWE Championship, le titre est détenu par John Cena. c'était un Triple Threat Match: John Cena vs Kurt Angle vs Chris Masters, mais John Cena conserve une fois encore le WWE Championship. Le 12 décembre 2005, il défait Viscera pour une place du Elimination Chamber Match dans New Year's Revolution 2006 pour le titre WWE Championship. Le 26 décembre 2005, il défait Chavo Guerrero pour déterminer la place dans l'Elimination Chamber match dans un Beat The Clock Match.
2006
Le 8 janvier 2006, il participe à New Year's Revolution 2006. Mais John Cena conserve son titre et reste champion de la WWE pour longtemps. Le 9 janvier 2006, lui et Carlito font équipe contre Kurt Angle et Shawn Michaels. Comme Kurt Angle et Shawn Michaels sont des ennemis, The Heartbreak Kid quitte l'arène et laisse Kurt Angle tout seul. Masters en profite pour appliquer sa prise de finition sur Kurt Angle et il gagne le match avec Carlito.
Le 29 janvier 2006, Masters participe au Royal Rumble mais il fut éliminé par Carlito. Dans un Road to WrestleMania Tournament pour une place dans WrestleMania 22, il défait Kane par tombé (il s'est aidé des cordes) dans le 1er tour tandis que dans le 2e tour, il fut battu par Rob Van Dam. Partenaire de Carlito, tous les deux espèrent de prendre le titre WWE World Tag Team Championship détenu par Big Show et Kane. Ils ne battront jamais les deux géants. À WrestleMania 22, pour le titre de WWE World Tag Team Championship, Masters et Carlito perdent contre les deux géants. Kane porte le chokeslam sur Carlito et le couvre pour la victoire. À la fin du match, les deux hommes se disputent à cause de la défaite et tous les deux se séparèrent. Alors à Backlash 2006, Carlito défait The Masterpiece avec son Backstabber.
Il s'attaque alors au WWE Intercontinental Championship mais Masters fut suspendu par la WWE, il fut soupçonné de dopage. Le 22 mai 2006, à RAW, il fait son retour et doit affronter le champion du monde John Cena, il abandonne sous la pression du STF-U porté par John Cena. Après cette défaite contre John Cena il entre en rivalité avec Super Crazy contre qui il perd deux fois et une autre fois dans un Six-Pack Challenge Match pour le titre de Intercontinental Champion où il échoue.
2007
Le début de l'an 2007 commence avec une petite rivalité contre Carlito, Masters bat Carlito à New Year's Revolution 2007, mais Carlito reprend sa revanche à RAW. Le 19 mars 2007, Bobby Lashley arrive à RAW pour défier Chris Masters dans le Masterlock Challenge, le Master Lock dont personne n'a réussi à le briser depuis 2 ans, mais dommage pour Masters : Bobby le brise et devient le 1er à contrer la prise de finition de Masters.
Le 7 mai 2007 à Raw, pour la première défense de Santino Marella, le détenteur du titre Intercontinental, celui-ci défait Masters grâce à un craddle roll-up. Le 14 mai 2007 à Raw, Chris Masters lutte encore face à Santino Marella, pour le titre intercontinetal. Ce dernier bat le Masterpiece une fois encore grâce à un autre craddle roll-up. Le 28 mai 2007, Masters propose au champion intercontinental, le Master Lock challenge, cette fois, Masters ne laisse aucune chance au champion de s'en sortir.
Le 11 juin 2007, Masters est Drafté à SmackDown!. Mais au mois de septembre, il est suspendu pour violation du programme anti-dopage puis licencié. Depuis Masters lutte auprès de catcheurs comme Ultimate Warrior, Rikishi et Rob Van Dam à la NWE (New Wrestling Evolution) où il réussit à remporter le NWE Heavyweight Championship le 27 octobre 2007.
2009
Chris Masters effectue son grand retour à la WWE le lundi 27 juillet 2009 lors d'un RAW où il combat face à MVP et lui assène sa master lock causant empêchant ainsi MVP d'affronter Randy Orton au Summerslam. Il participe en tant que Lumberjacks dans un match opposant John Cena et The Miz où il applique sa Masterlock a Cena hors du ring. Le 7 septembre, il perd en équipe avec Randy Orton face à D-Generation X à cause de l'intervention de Triple H alors qu'il allait battre Shawn Michaels grâce à sa Master Lock . Lors de Superstars du 17 Septembre 2009,Chris Masters bat Santino Marella . Le 28 septembre à Raw, Chris fait équipe avec Chavo Guerrero et bat Santino Marella et Hornswoggle .A WWE Superstars du 15 Octobre il perd contre Mark Henry donc il ne se qualifie pas pour l'équipe Raw de Triple H à Bragging Rights. Lors du RAW spécial Thanksgiving, il perd en équipe avec Chavo Guerrero et Jack Swagger face à Mark Henry, MVP et R-Truth et ne se qualifie donc pas pour la bataille royale désignant le challenger n°1 au titre de John Cena.
Il fait un Face Turn en venant en aide à Hornswoggle et Eve face à Chavo Guerrero. Le lundi 14 décembre à raw lors des slammy awards il effectue son master lock sur Carlito après que ce dernier ait frappé Matt Hardy qui reçevait la récompense de Jeff Hardy. La semaine suivante, il bat Carlito suite à un masterlock et Eve l'embrasse. Lors WWE Superstars du 7 janvier 2010, il perd contre Ted DiBiase, Jr..
Caractéristiques


  • Surnom
    • The Masterpiece
Vie personnelle
    • Chris est marié à Vesela Marinova.
Palmarès


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:17 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Cody Rhodes




Cody Garrett Runnels
Cody Rhodes en 2008.

Nom(s) de ringCody Rhodes
Taille1,82 m
Poids101 kg
Naissance30 juin 1985 (1985-06-30) (24 ans)Marietta, Géorgie,
 États-Unis
Entraîné parDusty RhodesAl Snow
OVW
Débuts13 mai 2006
Fédération(s)World Wrestling Entertainment




Cody Rhodes, né Cody Garrett Runnels le 30 juin 1985 à Marietta en Géorgie, est un catcheur américain actuellement à la World Wrestling Entertainment (WWE) dans la division RAW. Il est le fils de "The American Dream" Dusty Rhodes et le demi-frère de Goldust, plus connu sous le nom de Dustin Rhodes et le frère de Kevin Runnels (Kevin Rhodes). Il est aussi le neveu de "Nasty Boy" Jerry Sags et Fred Ottman (plus connu en tant que "Typhoon" ou "Tugboat"), et son parrain est Magnum T.A..

Carrière
Ohio Valley Wrestling (2006)
Runnels formait une équipe avec Shawn Spears en août 2006 et commençait à rivaliser avec Deuce & Domino pour le OVW Southern Tag Team Championship, remportant l'or de Deuce & Domino deux fois, le 18 octobre et 13 décembre 2006.
Mais une discorde l'a séparé de Spears. Cody Runnels gagna le OVW Heavyweight Championship de Paul Burchill le 17 février 2007, et Shawn Spears le OVW Television Championship. Le 31 mars 2007 à la cérémonie du WWE Hall of Fame aux côtés de Dustin, il introduisit son père dans le WWE Hall of Fame. Le 11 avril 2007, le duo perdit les titres par équipe. Cody Runnels battit son rival le 6 juillet 2007, et devint le nouveau OVW Television Champion, titre qu'il perdit ensuite face à Spears une semaine plus tard.
World Wrestling Entertainment Débuts et équipe avec Hardcore Holly
Le 29 mai 2007, Rhodes participe à un Dark match avant les enregistrements de SmackDown!, dans un match où il bat Daivari.
Cody fit équipe avec Hardcore Holly dans un PPV pour le titre de World Tag Team Champions, Hardcore Holly affronta Cody pour lui montrer ce qu'est vraiment le catch , mais Cody renversa une prise et gagna ce match, mais Orton assèna un RKO à chacun des deux catcheurs, ce qui les ramèna au titre de challenger au World Tag Team Championship et ce qui en fit des amis. Il gagna le World Tag Team Championship avec Hardcore Holly lors de leur victoire face à Lance Cade et Trevor Murdoch lors du 15ème anniversaire de Raw. Il se fit éliminer au Royal Rumble par Triple H.
Création de Priceless
 
À Night of Champions 2008 lui et Hardcore Holly perdent leur titre de champion Tag Team contre Ted DiBiase, Jr. et un adversaire mystère, Cody Rhodes, qui trahit son partenaire Hardcore Holly. Le 14 juillet à Raw, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr font équipe avec JBL dans un Six Tag Team match et perdent contre la CTC.
Le 21 juillet, à Raw, ils perdent de nouveau suite à un double FU de Cena sur Cody Rhodes et Ted DiBiase. Le 4 août, à Monday Night Raw, ils perdent leur titre face à Batista et John Cena, qui sont donc de nouveau World Tag Team Champion. Le 11 août, à Raw, ils gagnent face à Batista et John Cena le World Tag Team Champion.
Le 18 août à Raw, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. perdent un Handicap Match contre John Cena. Lors du PPV WWE Unforgiven 2008 lui et Ted DiBiase Jr conservent leur ceinture World Tag Team Championship face à Cryme Tyme. Lors du RAW du 27 octobre, il perd les World Tag Team Championship avec Ted DiBiase face à CM Punk et Kofi Kingston.
Naissance de Legacy
Article détaillé : The Legacy.
Lors du RAW du 17 novembre il s'allie avec Manu et Randy Orton pour former The Legacy. Il perd au Royal Rumble 2009 avec ses compagnons au profit de Randy Orton. À Raw le 9 février, Cody Rhodes et Ted DiBiase qui avait reformé Priceless, battent les Cryme Tyme JTG et Shad. Lors du Raw du 16 février 2009, Priceless et William Régal battent la Cryme Tyme et CM Punk.Lors de la 1ere édition de wwe superstars le 16 avril il bat Shane McMahon par disqualification.Lors du smackdown du 24 avril il perd avec Ted DiBiase, Jr. face à Shane McMahon et Batista.
Suite au draft qui fit revenir à RAW les détenteurs des WWE Unified Tag Team Championship, Carlito et Primo Colon, lui et Ted DiBiase Jr. entament une rivalité avec les champions, dans le but de décrocher les ceintures. Ils deviennent aspirants au titre en battant les champions à RAW. Lors d'un House Show dans les arènes de Nimes, lui et Ted Dibiase ne remportent pas les ceintures, ils perdent par disqualification quand Ted Dibiase frappe Primo Colon avec une chaise.
Lors de The Bash 2009 , lui et Ted DiBiase Jr affronterons Carlito et Primo Colon pour le WWE Unified Tag Team Championship. Lors de ce match , ils ne remportent pas les titres de WWE Unified Tag Team Champions car c'est Edge et Chris Jericho qui l'emportent. À Raw du 6 juillet, Ted DiBiase Sr. alors GM spécial de la soirée le mit face à face contre Mark Henry qui gagnera par décompte à l'extérieur alors que Cody Runnels ne voulait plus combattre. Lors de Night of Champions 2009 lui et Ted DiBiase Jr affrontent Chris Jericho et Big Show pour le WWE Unified Tag Team Championship mais ne remportent pas les ceintures. À SummerSlam 2009, lui et Ted DiBiase Jr perdent face à la D-Generation X dans un Tag Team match. A Breaking Point 2009, il gagne face à la DX dans un Submission Count Anywhere match avec Ted DiBiase Jr. Lors de Hell In A Cell 2009, il perd, lui et son partenaire, dans un Hell in a Cell match. A Bragging rights, il fait partie de la team Raw qui s'incline contre la team Smackdown. Aux Survivor Series, il fait partie de l'équipe de Randy Orton qui s'incline contre celle de Kofi Kingston. Il est éliminé par Christian. Lors du Raw du 14 décembre, lui et Ted Dibiasie battent Kofi Kingston et Evan Bourne. Lors du Raw du 21 décembre, la Legacy perd un six-man tag teams match contre Kofi Kingston, Evan Bourne et Mark Henry. Le 28 décembre à Raw, il bat Mark Henry avec son DDT pour conserver sa place dans la Legacy.
Caractéristiques


Cody Rhodes affrontant William Regal durant un match en 2007.


  • Équipes et Clans
    • Priceless (équipe composée de Cody Rhodes et Ted DiBiase).
    • The Legacy (clan composé de Randy Orton, Ted DiBiase et Cody Rhodes).
Palmarès et accomplissements


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:20 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Evan Bourne


Matthew Korklan
Matthew Korklan en 2008.

Nom(s) de ringEvan BourneMatt Sydal
Lance Sydal
Taille1,75 m
Poids83 kg
Naissance19 mars 1983 (1983-03-19) (26 ans)Saint Louis, Missouri,
 États-Unis
Débuts20 octobre 2000
Fédération(s)World Wrestling Entertainment


Début dans le catch
À la fin des années 90, Matt Korklan s'intéresse beaucoup au sport d'adresse (arts martiaux, gymnastique, athlétisme, etc.) et décide de les combiner avec son nouvel intérêt : le catch. Avec des amis, il se lance dans cette nouvelle passion, et, sous le pseudonyme de Lance Sydal il s'impose comme voltigeur. Korklan rejoint la GCW le 20 octobre 2000.
Carrière IWA-Mid South
Il fait quelques apparitions à la TNA entre les mois de février et août 2003. Il débute à la IWA Mid South en novembre 2003. Il gagne son premier titre, le IWA Light Heavyweight Championship le 17 janvier 2004 en battant J.C. Bailey. Sydal perdra son titre le 26 juin 2004 en se faisant battre par son rival : Delirious. Suite à cela, Sydal rejoint la NWA Midwest, et le 30 juillet 2004 défait Justin Kage pour le titre de NWA Midwest X Division Championship, qu'il perdra là aussi contre Delirious après l'avoir conservé plus d'une année.
À la IWA, Sydal a lutté contre de nombreuses stars du catch indépendant. Il perdu trois matchs face à A.J. Styles, mais il a aussi affronté des hommes tel que CM Punk, Chris Sabin et Nate Webb. Le 24 septembre 2005, Sydal gagne le cinquième tournoi Ted Petty Invitational. Il bat El Generico, Tyler Black, Chris Sabin avant d'éliminer Kevin Steen et Arik Cannon en final. Par la suite, Sydal n'apparaitra que très peu à la IWA.
Ring of Honor (2004-2007)


Matt Korklan avec A.J. Styles (gauche) à la Ring of Honor en 2007.


Le 23 avril 2004, Sydal (avec Daizee Haze) débute à ROH en battant Delirious. Suite à une bref rivalité avec Trent Acid, Sydal formera une équipe avec Fast Eddie Vegas : The Air Devils. Ils ne feront finalement équipe que le 25 février 2005, Eddie se retourne contre lui et rejoint la heel team The Embassy. Le 12 août 2005, Sydal est introduit à Generation Next. En fin 2005, Daizee Haze se retourne également contre lui et l'abandonne à Generation Next pour rejoindre lui aussi The Embassy. Generation Next et The Embassy s'affronteront à de nombreuses reprises dans des multi-man tag matches et le point culminant de ce conflit sera un Steel Cage Warfare match qui sera remporté par Generation Next le 3 décembre.
Après avoir lutté contre Styles à de nombreuses reprises, Sydal et lui s'associe pour affronter les ROH Tag Team Champions Austin Aries et Roderick Strong. Sydal fera aussi équipe avec Samoa Joe et Jack Evans pour essayer et finalement gagner le ROH Tag Team Championship. Sydal ira jusqu'en finale du 2006 Survival of the Fittest avant de se faire battre par Delirious. Sydal et Delirious continuent ainsi leur rivalité à la ROH et s'affrontera à de diverses reprises pendant l'été et l'automne 2006. Le 25 novembre 2006, Sydal fait équipe avec Christopher Daniels pour battre les Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) pour le ROH World Tag Team Championship. Le 22 décembre 2006, Sydal et Daniels ont défendu avec succès leur titre contre Shingo et CIMA.
Le 24 février 2007, le duo laisse finalement le titre entre les mains des Briscoe Brothers (Mark Briscoe et Jay Briscoe). Après avoir tenté vainement de récupérer son titre avec Claudio Castagnoli, Sydal rejoint Larry Sweeney et son équipe incluant Chris Hero, Sara Del Ray et Tank Holand. Lors du ROH Race to the Top Tournament, Sydal perd à son premier round face à Mike Quackenbush. Le 15 septembre 2007, Sydal terminera sa carrière à la ROH lors du pay-per-view Man Up dans un match contre Delirious le même homme qu'il a combattu à ses débuts.
Dragon Gate (2006-2007)
En mai 2006, Sydal va au Japon et rejoint la Dragon Gate. Il s'associe avec CIMA, Don Fuji et Evans pour former The New Blood Generation International. Il remporte le Dragon Gate Open the Brave Gate Championship le 12 février 2007.
Total Nonstop Action et Wrestling Society X
Sydal est présenté à la TNA lors du pay-per-view Victory Road, il a aussi fait partie d'un sondage en ligne où le gagnant affrontera Christopher Daniels pour le TNA X Division Championship. Sydal, ainsi que Jay Lethal et Strong, perdent face à Austin Aries que les internautes ont majoritairement préféré.
Sydal participe au premier épisode de Wrestling Society X, il sera accompagné de son valet Lizzy Valentine, et perdra face à Jack Evans. Sydal avait un début de storyline où il devrait être en rivalité contre Syxx-Pac à propos de Lizzy Valentine, mais les deux hommes n'ont jamais catché entre eux à cause de la fermeture de la Wrestling Society X.
World Wrestling Entertainment Ohio Valley Wrestling et Florida Championship Wrestling (2007-2008)
Suite à la fin de son contrat avec la Wrestling Society X, Sydal signe un nouveau contrat à la WWE. Le 10 octobre 2007, il fait ses débuts à la OVW en battant Jamin Olivencia. Le 5 décembre, il bat Mike Kruel pour le titre du OVW Heavyweight Championship. Le 13 février, Sydal perdra son titre face à Jay Bradley.
Le 22 mars 2008, Sydal fait ses débuts au Florida Championship Wrestling en battant T.J. Wilson.
ECW (2008)


Evan à la ECW, 2009.


Le 3 juin 2008, Sydal fait ses débuts à la ECW en tant que jobber, en perdant un match face à Shelton Benjamin. La semaine suivante, le 10 juin, Sydal deviendra un membre à plein temps de la WWE et sera renommé Evan Bourne où, avec Kofi Kingston il battra Mike Knox et Shelton Benjamin dans un Tag Team match. Le 14 octobre, à la ECW, il bat Chavo Guerrero et obtient donc sa qualification à Cyber Sunday. Les fans doivent voter entre lui, Mark Henry ou Finlay. Il est le choix du public pour le ECW Championship face à Matt Hardy mais il perd ce match suite à un Twist of fate de ce dernier.
Il s'absente ensuite 4 mois suite à une blessure à la cheville. Il reçoit le Slammy Awards de la meilleure prise de finition dans l'émission spéciale de RAW en décembre 2008.
Il est de retour à la ECW le mardi 17 mars où il bat Jamie Noble.
Raw (2009-2010)
Lors du RAW du 29 juin, il est drafté de la ECW à RAW. Pour son premier match, il participe au Gauntlet contre Randy Orton et perd son match.Le 2 novembre à RAW, il perd un match pour l'US Championship face au Miz après un Skull Crushing Finale. Le 9 novembre à RAW, il défait Jack Swagger ce qui met fin a l'invincibilité de ce dernier. Lors de raw du 16.11.09 il perd contre Jack Swagger par tombé. Au Survivor Series 2009 ,il élimine Dolph Ziggler par tombé suite à son "Air Bourne" mais se fait éliminer quelques secondes après par Drew McIntyre, les suivivants sont Sheamus, Drew McIntyre et The Miz. Le 23 novembre à RAW, il perd contre Randy Orton après que ce dernier ait pris la place de Primo en l'attaquant. Le 3 décembre, il perd contre la Legacy dans un match par équipe avec Primo. Avec ce dernier, il réaffrontera la Legacy le 7 décembre mais perdirent encore. Le 28 décembre, il perd contre Ted DiBiase . Il fait une apparition à ECW le 29 décembre pour se qualifier contre Mike Knox au ECW Homecoming dont la finale sera une Bataille Royale qui permetra d'affronter Christian au Royal Rumble 2010 . Le 04.01.10 il perd contre Sheamus. Ce dernier se fit surprendre par le "Air Boune" mais revenit avec un Bicycle Kick et un Crucifix Powerbomb . la semaine suivante il perd contre the legacy avec mark henry . le raw suivant il perd face a sheamus apres un crucifix powerbomb
Caractéristiques
  • Surnoms
    • Evan "Air" Bourne
Palmarès
  • Dragon Gate
    • 1 fois Dragon Gate Open the Brave Gate Championship le 12 février 2007


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:25 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Hornswoggle


Dylan Postl
Hornswoggle en 2007.

Nom(s) de ringThe World's Sexiest MidgetShortstack
Hornswoggle McMahon
Hornswoggle
Little Bastard
Taille1,32 m (4'4)
Poids59 kg (129 lbs)
Naissance29 mai 1986 (1986-05-29) (23 ans)Oshkosh, Wisconsin,
 États-Unis
Débuts2004




Dylan Postl, né le 29 mai 1986 à Oshkosh dans le Wisconsin, plus connu en tant que Hornswoggle, Hornswoggle McMahon ou Little Bastard est un catcheur professionnel américain actuellement sous contrat avec la World Wrestling Entertainment dans la division RAW. Il a joué le rôle du fils illégitime de Vince McMahon puis du fils du catcheur Finlay


CarrièreCircuit indépendant (2005-2006)
Avant d'entrer à la World Wrestling Entertainment, Postl apparaît à la South Shore Wrestling sous le nom de Shortstack ou The World's Sexiest Midget où il remporte le SSW Tag Team Championship avec Devin Diamond en 2006. À la même période il travaille également à la NWA Wisconsin, où il remporte le NWA Wisconsin X Division Championship en 2005.
World Wrestling Entertainment (2006–présent)
Il débute sa carrière le 26 mai 2006 en tant que Little Bastard en entamant une rivalité avec Finlay. Il fait ensuite partie de la King Booker's Court d'août à décembre 2006.
En 2007, alors Hornswoggle, il remporte le titre WWE Cruiserweight Championship dans un Open Challenge Cruiserweight title match à The Great American Bash 2007.
Le 10 septembre 2007 à RAW, une annonce est faite, il est présenté comme le fils illégitime du président Mr. McMahon. La semaine suivant Unforgiven 2007, il émet le souhait d'être drafté à RAW. Pour cela, il laisse son titre vacant pour se libérer et être à RAW où il joue le rôle de bouffon puis il retourne a Smackdown avec Finlay.
En 2009, il est drafté a RAW et laisse Finlay à ECW (qui sera drafté à SmackDown le 29 juin). En juillet, il entame une rivalité avec Chavo Guerrero et gagne tous ses matchs contre lui. Lors du raw du 21 décembre il devient la nouvelle mascotte officielle de D-Generation X.
Caractéristiques


Finlay et Hornswoggle.


  • Surnom
    • Finlay's Leprechaun
Palmarès
  • NWA Wisconsin
    • 1 fois NWA Wisconsin X Division Champion en 2005 (Shortstack)
  • South Shore Wrestling
    • 1 fois SSW Tag Team Champion avec Devin Diamond en 2006


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:30 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

Jack Swagger


Jacob "Jake" Hager
Jack Swagger en tant que ECW champion en 2009.

Nom(s) de ringJake HagerJack Swagger
Taille1,98 m
Poids119 kg
Naissance3 décembre 1982 (1982-12-03) (27 ans)Perry, Oklahoma,
 États-Unis
Débuts7 septembre 2006
Fédération(s)World Wrestling Entertainment




Jacob "Jake" Hager est un catcheur professionnel américain né le 3 décembre 1982 qui lutte actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Jack Swagger dans la division Raw.
Auparavant employé à Florida Championship Wrestling, il y a été le premier FCW Florida Heavyweight Champion et le dernier FCW Southern Heavyweight Champion. Il a également obtenu un titre mondial en janvier 2009, le ECW Championship


Carrière
Débuts
Il a été recruté à l'University of Oklahoma où il pratiqué deux sports, il était défenseur au football et un lutteur poids lourd.
World Wrestling Entertainment Territoires de développement (2006-2008)
En septembre 2007, il fait ses débuts dans le ring à la Deep South Wrestling en battant Antonio Mestre dans un dark match. Il y reste jusqu'en décembre 2006.


Jack Swagger sur le ring, contre William Regal.


En janvier 2007, il débute à la Ohio Valley Wrestling et défait Atlas DaBone. Il participe a plusieurs dark matches. Il y reste jusqu'en juillet 2008.
En août 2007, il débute à la Florida Championship Wrestling en entrant en rivalité avec T.J. Wilson. Le 15 février 2008, Hager défait Ted DiBiase, Jr. à Tampa, en Florida pour devenir le premier FCW Florida Heavyweight Champion. Plus tard dans la soirée Hager et DiBiase sont les 2 finalistes d'un 23-man battle royal. Le 22 mars 2008, il bat le FCW Southern Heavyweight Champion Heath Miller, à New Port Richey, en Floride, pour devenir le champion de la Florida Championship Wrestling.
ECW (2008-2009)
Le 9 septembre 2008, Hager fait ses débuts en tant que heel à la ECW sous le nom de Jack Swagger, et remporte son premier match. Le 6 janvier, il bat Finlay et devient no 1 contender pour affronter Matt Hardy pour le titre mondial de la ECW. Le 13 janvier, il bat Matt Hardy pour le titre de la ECW et devient en moins de 6 mois d'activité à la WWE le champion d'un des 3 titres majeurs de la fédération. Lors du Smackdown! du 16 janvier, Jack Swagger connait sa première défaite lors d'un tag team match en équipe avec Mark Henry contre Matt Hardy et Finlay mais Swagger reste invaincu en solo.
Lors du Royal Rumble 2009 Jack Swagger bat Matt Hardy et conserve le titre de ECW Champion. Le 3 février 2009, Finlay le bat et devient challenger numéro 1. C'est la première défaite de Swagger en solo. Lors de WWE No Way Out il conserve le ECW Championship face à Finlay ainsi que le 24 février 2009, face à Christian. Mais lors de Backlash 2009, il perd le titre face à Christian. Lors de Judgment Day 2009, il ne remporte pas le ECW Championship face à Christian.


Jack Swagger contre Christian en 2009.


Lors de Extreme Rules 2009, il affronte Christian et Tommy Dreamer pour le titre dans un Triple Threat hardcore match remporté par Tommy Dreamer. Lors de The Bash 2009, il affronte Tommy Dreamer, Christian, Mark Henry et Finlay pour le titre de ECW Championship dans un Scramble match à nouveau remporté par Tommy Dreamer.
RAW (2009)
En juin 2009, il fait partie des 3 nouveaux catcheurs de la ECW à rejoindre Monday Night Raw. Lors de Night of Champions 2009, il affronte Kofi Kingston, Carlito, MVP, The Miz et Primo pour le titre de WWE United States Championship remporté par Kofi Kingston. Le 27 Juillet, il perd contre Evan Bourne pour désigner le challenger au titre de la WWE Champion de Randy Orton lors d'un Beat the clock match. A SummerSlam 2009, il perd face à MVP. Le 31 août il perd dans un match pour le WWE United States Championship. A Hell in a cell, il a une nouvelle chance de conquérir le WWE United States Championship face à The Miz et Kofi Kingston mais perd le match. Il annonce qu'il sera invaincu jusqu'en 2010. Le 5 octobre, il bat Primo. Lors de Bragging Rights son équipe perd le match à cause d'une trahison du Big Show. Le 9 novembre Evan Bourne brise sa série d'invincibilité à cause d'une intervention de The Miz.
Lors du RAW du 21 Décembre 2009, il perd face à John Cena après un STF. Match où si Cena gagnait, il affronte Sheamus la semaine suivante pour le titre de la WWE mais si Cena perd, il n'affronte pas Sheamus jusqu'à ce que quelqu'un d'autre devienne champion. Lors de l'édition de la ECW du 22 décembre, il perd face à Yoshi Tatsu et manque l'opportunité de se qualifier pour la finale du tournoi ECW Homecoming servant à désigner le challenger numéro 1 de Christian au Royal Rumble.lors du raw du 11/01/09 il perd contre Santino Marella dans un american challenge (le but est d'éliminer son adversaire hors du ring).
Caractéristiques
  • Prises favorites
    • Abdominal stretch
    • Corner slingshot splash
    • Double leg takedown
    • Gutwrench roll
    • Lariat
    • Leg whip takedown
    • Multiple suplex variations
    • Belly to back
    • Northern lights
    • Side belly to belly
    • Running knee lift
  • Surnoms
    • The All–American American
  • Musique d'entrée
    • Get on Your Knees de Rage Against The Machine
Palmarès


Revenir en haut
STING
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 09:35 (2010)    Sujet du message: VOS STARS SE DEVOILE A VOUS Répondre en citant

John Cena



John Felix Anthony Cena
John Cena en 2009.

Nom(s) de ringJohn Cena
Taille1,86 m (6 pieds 1 pouce)
Poids109 kg (240 livres)
Naissance23 avril 1977 (1977-04-23) (32 ans)West Newbury, Massachusetts,
 États-Unis
Entraîné parUltimate Pro WrestlingOhio Valley Wrestling
Débuts16 février 2000




est un catcheur, rappeur et acteur américain. Il lutte dans la fédération de catch et de divertissement sportif World Wrestling Entertainment (WWE) dans la division, RAW.
John Cena a remporté sept titres de champion du monde dans sa carrière (5 fois WWE Champion et 2 World Heavyweight Championship). Il a aussi été trois fois United States Champion et deux fois World Tag Team Champion. Il a également remporté le Royal Rumble 2008.


BiographieEntraînement au catch
Cena commence à s'entrainer dans la filiale de la Ultimate Pro Wrestling, la « Ultimate University » basée en Californie. À la UPW, Cena détenait le UPW Heavyweight Championship pour environ un mois en avril 2000. En 2001, la World Wrestling Federation (WWF) l'engageait, le plaçant sous contrat de développement en l'assignant à la Ohio Valley Wrestling (OVW), où il poursuivait son entraînement. Pendant son passage ici, il catchait en tant que The Prototype mais aussi Mr. P, et détenait le OVW Heavyweight Championship pendant trois mois et le OVW Southern Tag Team Championship (avec Rico Constantino) pour deux mois.
World Wrestling Entertainment2002–2003


Cena levant Kurt Angle pour un Fireman Carry powerslam ou Attitude Adjustment.


Le premier match télévisé de Cena à la WWE l'opposa à Kurt Angle, match qu'il perdit. Après cette défaite, Cena devenait un face et aura plusieurs combats avec Chris Jericho.
En octobre, Cena et Billy Kidman joignaient leurs forces dans un tournoi par équipe pour couronner les premiers WWE Tag Team Champions de la division SmackDown!, mais ils perdaient dès le premier tour. La semaine suivante, Cena effectuait un turn en attaquant Kidman, le blâmant pour la défaite. Peu de temps après l'attaque sur Kidman, dans un épisode de SmackDown! axé sur Halloween, Cena était habillé comme Vanilla Ice et performait un rap pour Stephanie McMahon pendant un segment en coulisse.
La semaine suivante, Cena recevait une nouvelle gimmick : un rappeur qui fait ses promos en rimes. Alors que la personnalité grandissait, il adoptait une variante du logo WWF des années 80 — le « F » en moins - pour l'utiliser comme sa signature, au côté du slogan « Word Life ». De plus, il était rejoint par un enforcer, Bull Buchanan, qui était rebaptisé pour l'occasion « B-2 » (aussi écrit « B² » et prononcé « B-Squared »). Buchanan était plus tard remplacé par Rodney Mack sous le pseudo « Red Dogg », jusqu'à ce qu'il soit envoyé à la division RAW en février.
Pour la première partie de 2003, Cena jetait son dévolu sur le WWE Championship et son détenteur, Brock Lesnar, faisant des battles de rap où il défiait le champion à un match. Pendant cette période, Cena employait une nouvelle prise de finition : le FU, un Fireman's carry powerslam, nommé pour se moquer du F5 de Lesnar. Il a eu un match contre Lesnar à Backlash en avril après avoir remporté un tournoi pour déterminer le challenger numéro un mais il ne récupérait pas le titre. Il finissait l'année en engageant des feuds avec Brian "Spanky" Kendrick et Kurt Angle.
2004-2005
Début 2004, Cena participait au Royal Rumble match au pay-per-view du même nom, restant parmi les 6 derniers participants avant de se faire éliminer par le Big Show. Cette élimination au Royal Rumble ammenait les deux à une rivalité, durant laquelle Cena remportait le United States Championship du Big Show à WrestleMania XX en mars. Pendant son règne, il entrait en divergence avec le General Manager de SmackDown! Kurt Angle au sujet de René Duprée et Torrie Wilson. Le règne prenait fin quatre mois plus tard le 8 juillet, quand il s'est fait « retiré » le titre par Angle après qu'il l'a (kayfabe - accidentellement) mis à terre, par conséquent « attaquant un officiel ». Il récupérait le titre en battant Booker T dans un best of five qui culminait au PPV d'octobre No Mercy. Seulement pour le perdre contre le débutant Carlito Caribbean Cool la semaine suivante[ Après la défaite contre Carlito, les deux commençaient une feud, pendant laquelle Cena était (kayfabe) poignardé dans le rein dans une boîte de nuit de Boston par le garde du corps de Carlito, Jesús. Cette fausse blessure était utilisée pour permettre à Cena de se retirer et de tourner son film The Marine. Dès son retour en novembre, il récupérait le titre US de Carlito, débutant à ce moment à « customiser » la ceinture avec une sorte de roue dessus. Lors de Survivor Series 2004 il fait équipe avec Eddie Guerrero , Big Show et Rob Van Dam (Team Guerrero), et ils battent la Team Angle (Kurt Angle, Mark Jindrak, Carlito et Luther Reigns. Après avoir battu Carlito et son garde du corps Jesus à Armaggedon 2004, il commence une rivalité avec Mark Jindrak, qu'il bat à trois reprises.
Cena participait au Royal Rumble en janvier 2005, cette fois terminant dans les deux derniers. Lui et le catcheur de la division Smackdown! Batista passaient par dessus la troisième corde au même moment, mettant fin au match. Cependant, Vince McMahon apparaissait et faisait recommencer le match à la « mort subite », Batista l'emportant finalement. Le mois suivant, Cena battait Kurt Angle pour décrocher une place dans le main event de la division SmackDown! à WrestleMania 21, débutant une feud avec le WWE Champion John "Bradshaw" (JBL) Layfield et son Cabinet. Dans les prémices de la rivalité, Cena perdait son titre US contre le membre du Cabinet Orlando Jordan, qui finissait par « exploser » sa ceinture tournante avec JBL et retourner à la ceinture classique. Quand Cena et JBL se rencontraient à WrestleMania, le titre changeait de mains, Cena décrochant son premier